écoutez

Le château de Commercy est situé à Commercy dans la département de la Meuse, autrefois chef-lieu d'une principauté souveraine qui échut à Charles-Henri, comte de Vaudémont, fils légitimé du duc Charles IV de Lorraine.
Le château fait l'objet d'un classement au titre des
Monuments historiques depuis 1960, tandis que les communs sont classés depuis juin 1972.

  • 1708 : Le comte Charles Henri de Lorraine-Vaudémont (1649 - † 1723), fils naturel du duc Charles IV de Lorraine, acquiert la principauté de Commercy. Il fait construire dans cette petite capitale, sur les vestiges d'un ancien château médiéval, un vaste château baroque par l'architecte Nicolas d'Orbay. Le bénédictin de Saint-Mihiel, Léopold Durand, sous l'inspiration de Germain Boffrand, en dresse les plans et conserve les bases d'un ancien château-fort cantonné de tours rondes.
  • 1744 : À la mort de la duchesse douairière, le château devient la propriété du duc Stanislas Leszczyński. L'ex-roi de Pologne en fait une de ses résidences favorites. Avec sa cour, il fait de fréquents séjours à Commercy, où l'étiquette est plus détendue qu'au château de Lunéville. Voltaire, Émilie du Châtelet et Jean-François de Saint-Lambert viennent passer l'été 1748 au château. En 1755, Madeleine Paulmier dormit au château et, selon la légende, donna son prénom aux célèbres gâteaux… Le roi Stanislas fait également aménager des annexes : le "château d'eau" au bord de la meuse et la "fontaine royale" dans la forêt de Commercy, qui est son territoire de chasse.
  • 1766: La mort de Stanislas entraîne l'annexion des duchés de Lorraine et de Bar au Royaume de France. Son beau-fils et héritier, le roi Louis XV ordonne l'abandon du château. Les abords du château deviennent un quartier de cavalerie de 1767 à 1927. Négligés, les jardins disparaissent rapidement, l'ancien grand parterre et le grand canal sont détruits, le "château d'eau" incendié. Le roi Louis XV fait détruire la "fontaine royale" dès la mort de Stanislas.
  • 1940: Le château sert de caserne, d'intendance, de centre mobilisateur et de logement de sous-officiers lors de la Seconde Guerre mondiale. Le 31 août 1944, le château est lourdement endommagé par un terrible incendie.
  • 1957 : La commune de Commercy achète les ruines du château à l'État pour le restaurer.
  • 1977 : achèvement des travaux de restauration. En effet, suite aux dégâts liés à la Seconde Guerre mondiale, les façades côté ville ont été entièrement restaurées laissant place à la majestueuse place en forme de fer à cheval. Il abrite aujourd'hui les services de la mairie, la bibliothèque municipale et diverses administrations.
Partager "Château Stanislas" sur facebookPartager "Château Stanislas" sur twitterLien permanent

écoutez
Mentions légales - © 2006-2020 - Tous droits réservés - Hébergement & Architecture du site AFI
Logo département de la Meuse
Logo Ministère de la Culture
Logo Ministère de la Culture
Logo Union Européenne
Partager "Footer" sur facebookPartager "Footer" sur twitterLien permanent