Critique

 

Solo
Les survivants du chaos (Oscar Martín)

note: 4 Joel - 15 avril 2016écoutez

Après un passage dans le dessin-animé, l'auteur se lance dans la bande-dessinée. « Solo » est l'une de ses histoires, qui paraît en 2014 chez Delcourt dans la collection Contrebande. Aujourd’hui Delcourt vient de publier le tome 2 et annonce un tome 3 à paraitre.
« Solo » s'intègre dans une logique post-apocalyptique anthropomorphique. Dans cet univers, la vie est rude, le gibier est rare tout comme la technologie. Fils aîné d'une famille de rats, Solo (personnage éponyme de la BD) décide de quitter le foyer pour permettre à ses petits frères et soeurs de survivre.
Dans cet univers, les différentes factions sont humaines ou animales, voire fantastiques. Si l’auteur ne s’empêche pas sur les origines de ce monde dans sa BD, il y revient plus longuement à la fin du livre dans des fiches techniques. En utilisant le procédé des Jeux De Rôle, l’auteur fait des fiches pour chaque espèce en indiquant les caractéristiques et les points forts.
L'ambiance et l'action sont magnifiées par le dessin splendide de l'auteur. Oscar Martin vient de l'animation et cela se voit. Il utilise à la perfection les changements d’échelle, les ralentis ou encore les focus. Ses paysages sont du même niveau et nous plonge dans l'univers en rien de temps.

Malgré un scénario finalement peu original, on est happé par cette bande dessinée. La voix off nous implique et le dessin met magistralement en scène cette histoire. Difficile de rester indifférent devant tant de maîtrise.

écoutez
Mentions légales - © 2006-2019 - Tous droits réservés - Hébergement & Architecture du site AFI
Logo département de la Meuse
Logo Ministère de la Culture
Logo Ministère de la Culture
Logo Union Européenne
Partager "Footer" sur facebookPartager "Footer" sur twitterLien permanent