Critique

 

We the people of the soil (Inspector Cluzo (The))

note: 5De quoi faire mentir John Lennon... Arnaud - 29 août 2018écoutez

Si ce qui vous botte dans la musique, c’est l’authentique, le brut de décoffrage, les trucs sans fioritures. Si ce qui vous excite le plus, ce sont les gros riffs saignants qui font irrésistiblement dodeliner de la tête et taper du pied. Si la vue d’une Gibson SG accouplée à un ampli Marshall vous émeut aux larmes, alors un groupe français est fait pour vous et il s’appelle The Inspector Cluzo. D’ailleurs, ce n’est pas vraiment un groupe mais plutôt un duo, qui cette année fête déjà ses dix ans. Il y a Laurent à la guitare et Mathieu à la batterie, mais ils préfèrent qu’on dise Malcom et Phil, allusion limpide pour les initiés... Le dernier album en date, enregistré à Nashville, s’appelle «We the People of the Soil» («Nous, les gens de la terre ») et même s’il laisse la part acoustique du groupe s’exprimer davantage, il s’inscrit dans le même état d’esprit que les précédents, en l’occurrence décoiffant, ébouriffant, tonitruant. Pour la petite histoire les deux compères sont aussi paysans (des gens de la terre donc…) et fabriquent leur propre foie gras dans une jolie ferme au coeur des Landes. En outre, fervents partisans du DIY (Do It Yourself), ils revendiquent une autonomie totale, chose rare dans ce business. The Inspector Cluzo a de quoi faire mentir John Lennon, qui aimait dire : « le rock français, c’est comme le vin anglais... ». Ah oui, j’oubliais, le duo est impérativement à voir sur scène, il y devient irrésistible… (Le 27 septembre, à Vitry-le-François par exemple)

écoutez
Mentions légales - © 2006-2020 - Tous droits réservés - Hébergement & Architecture du site AFI
Logo département de la Meuse
Logo Ministère de la Culture
Logo Ministère de la Culture
Logo Union Européenne
Partager "Footer" sur facebookPartager "Footer" sur twitterLien permanent