écoutez

 

Partager "Bandeau droite" sur facebookPartager "Bandeau droite" sur twitterLien permanent

écoutez

 

 

Suivez nous sur ...

https://encrypted-tbn1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQU_9eftmpX66ho9tL_MqLx_6L1UVoDo4nJw86sZbIEfyNMniQ61g

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager "reseaux sociaux" sur facebookPartager "reseaux sociaux" sur twitterLien permanent

Nouveautés

 
S'abonner à cette recherche dans une nouvelle fenêtre
Il y a 5 résultats pour :
(0.15 secondes)
page 1

Documents

Type de document: livres
livres
Afficher "Le Corps des ruines"
Auteur(s)
Juan Gabriel Vasquez (Auteur)
Editeur(s)
Editions du Seuil
Année
2017
Résumé
Au cours d'une soirée chez son ami le docteur Benavides, Juan Gabriel Vásquez, auteur et narrateur du livre, fait la connaissance de Carlos Carballo, un personnage étrange, tourmenté par les meurtres d'hommes politiques célèbres. Quels liens y a-t-il entre l'assassinat, en 1948, du leader libéral Jorge Eliécer Gaitán, ceux de John Fitzgerald Kennedy et du sénateur Rafael Uribe Uribe, tué en 1914 à coups de hachette par deux menuisiers ? Pour Carlos Carballo, tout est lié par le complot de puissances obscures. En écrivain passionné par l'histoire et le récit des autres, Juan Gabriel Vásquez ne résiste pas à la tentation d'écouter ce qu'il tient pour des élucubrations et tombe dans le piège que lui tend son interlocuteur. Au cours d'une nuit hallucinée, il se rend chez Carballo pour lire le récit d'un certain Anzola sur la mort d'Uribe Uribe et le procès de ses assassins. Ces fantômes du passé qui réclament vérité et justice manquent de faire vaciller la raison de l'auteur et sèment le doute dans l'esprit du lecteur. Autobiographie, enquête politique et policière aux accents shakespeariens, Le Corps des ruines est de la première à la dernière page un livre magistral et ensorcelant où le roman devient l'instrument par excellence de la spéculation historique. Il consacre définitivement Juan Gabriel Vásquez comme le grand écrivain latino-américain d'aujourd'hui.
Type de document: livres
livres
Afficher "Les réputations"
Auteur(s)
Juan Gabriel Vasquez (Auteur)Isabelle Gugnon (Traducteur)
Editeur(s)
Seuil
Année
2014
Résumé
Célèbre caricaturiste politique colombien, Javier Mallarino est à la fois craint et vénéré. Il a 65 ans et le pays vient de lui rendre hommage, quand la visite d'une jeune femme le ramène vingt-huit ans en arrière, à une soirée lointaine effacée de sa mémoire. Un roman sur les failles de la mémoire, mais aussi sur le pouvoir grandissant de l'opinion et des médias dans le monde. ­Electre 2014.
Type de document: livres
livres
Afficher "Le bruit des choses qui tombent"
Auteur(s)
Juan Gabriel Vasquez (Auteur)Isabelle Gugnon (Traducteur)
Editeur(s)
Seuil
Année
2012
Résumé
Antonio Yammara, un jeune professeur de droit, se lie d'amitié avec le mystérieux Ricardo Laverde. Un soir, alors qu'ils se promènent dans les rues de Bogota, deux hommes à moto tirent sur eux. Laverde est tué, Yammara gravement blessé... Prix Roger Caillois 2012 de littérature latino-américaine.
Type de document: livres
livres
Afficher "Les amants de la Toussaint"
Auteur(s)
Juan Gabriel Vásquez (Auteur)Isabelle Gugnon (Traducteur)
Editeur(s)
Éd. du Seuil
Année
2011
Résumé
Sept nouvelles sur l'amour, la solitude ou la culpabilité, et ayant pour décor Paris ou les Ardennes belges.
Type de document: livres
livres
Afficher "Les dénonciateurs"
Auteur(s)
Juan Gabriel Vasquez (Auteur)Claude Bleton (Traducteur)
Editeur(s)
Actes Sud
Année
2008
Résumé
En 1943, la Colombie dresse la liste noire de tous les exilés allemands pouvant nuire au pays. Gabriel Santoro fils, jeune journaliste, publie les mémoires d'une vieille amie de la famille, une Juive allemande arrivée en Colombie pour fuir la montée du nazisme mais figurant maintenant sur cette liste. Ce livre marque la rupture du fils avec son père, coupable de délation abusive. .