écoutez

 

 

Sitothèque

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager "Patrimoine sitothèque" sur facebookPartager "Patrimoine sitothèque" sur twitterLien permanent
écoutez

1. Les collections patrimoniales dans les bibliothèques de Meuse

Sources :

Patrimoine des Bibliothèques Françaises, Tome 3 Lorraine et Champagne-Ardenne, 1996.

Entretiens avec les responsables des bibliothèques.

Le patrimoine écrit en région Lorraine, Observatoire du patrimoine Ecrit en Région, 2009

Plan d’Action pour le Patrimoine Ecrit. Rapport sur la région Lorraine.

Il n’existe aucune bibliothèque municipale classée dans la Meuse.

 

La Médiathèque Municipale de Bar-le-Duc

La médiathèque de Bar-le-Duc, installée dans le château de Marbeaumont, conserve 14 000 livres antérieurs à 1800.

Une partie des collections anciennes provient des confiscations révolutionnaires : fonds de l’abbaye bénédictine  de Beaulieu-en-Argonne et d’abbayes du sud meusien (Jeand’heurs, Ecurey en Barrois, Lisle en Barrois, Rongéval, Capucins et Antonines de Bar-le-Duc…)

Mais la majorité des collections provient de donations au 19ème et au 20ème siècle : Victor Servais, Claude Bonnabelle, Léon Maxe-Werly (archéologie, numismatique…), Wlodimir Konarski (histoire locale), Henri Danreuther (histoire du livre), Dr Gelly (médecine)… La bibliothèque conserve un fonds 19ème sur Jeanne d’Arc, des fonds d’écrivains locaux du 19ème  et du 20ème siècle (Albert CIM par exemple).

Elle dispose enfin de la correspondance entre Roger Martin du Gard et le professeur Hébert.

Une partie des collections patrimoniales est actuellement conservée en dehors de la médiathèque.

 

La Bibliothèque Municipale de Verdun

Actuellement la bibliothèque conserve 898 manuscrits, 120 incunables, 21 705 ouvrages avant 1800, 23 919 imprimés du 19ème. Une grande partie des collections anciennes provient des confiscations révolutionnaires (abbayes).

La bibliothèque est connue pour :

  • ses fonds médiévaux ; la plupart des manuscrits médiévaux viennent de l’abbaye bénédictine de Sainte-Vanne (Beaulieu-en-Argonne), parfois de l’abbaye Saint-Paul des Prémontrés ; le plus ancien du 9ème siècle (Alcuin) ; on y trouve également les Méditations de Saint-Anselme (12ème siècle), les traités de Robert Grossetête (13ème siècle), le bréviaire de Renaud de Bar, le livre d’heures à l’usage de Verdun (14ème siècle)…
  • ses manuscrits musicaux (Verdun, « capitale lorraine du chant lotharingien »).

Les collections ont subi des dommages importants pendant la Grande Guerre, malgré un déménagement partiel des collections à Riom.

Parmi les collections plus récentes :

  • Des donations au 19ème siècle (Artel de Lutange) ou au 20ème siècle (Depuiset)…
  • Les manuscrits autographes de « Verdun » et « Dans les Tranchées » de Pierre Mac Orlan.

Il existe une tradition de l’imprimerie à Verdun.

 

La Bibliothèque Municipale de Commercy

La BM de Commercy est située dans le château Stanislas. Le fonds patrimonial est constitué de fonds provenant de confiscations révolutionnaires, de dons privés et d’achats. Les exlibris mentionnent l’abbaye de Rangeval, de Riéval, du Prieuré du Breuil, du couvent d’Ursulines… Les domaines couverts par ces collections sont l’histoire de la médecine, l’histoire de la Lorraine, la religion, la philosophie et des éditions originales de textes littéraires du 18ème siècle, les sciences militaires… Il existe un catalogue imprimé du 19ème siècle : Le catalogue méthodique et alphabétique de la bibliothèque publique de la ville de Commercy, revu, complété et publié par Gabriel Denée, Bibliothécaire de la ville en 1908. Le récolement et le classement des collections patrimoniales est en cours. Il est conservé dans deux magasins (réserves) situés au 1er niveau et 2ème niveau de la bibliothèque dans le château de Stanislas. Il comprend environ 9802 volumes composés de livres, brochures et périodiques.

 

La Bibliothèque bénédictine de Saint-Mihiel

Le fonds patrimonial est constitué de 8856 ouvrages, dont 5415 ouvrages en théologie et sciences sacrées, 896 ouvrages en histoire civile, 893 ouvrages en lettres-polygraphie, 1 150 ouvrages du 16ème siècle, 3 679 ouvrages du 17ème siècle, 3 895 ouvrages du 18ème siècle, 86 incunables du XVIe siècle et 105 manuscrits du IXe au XIXe siècle. Les domaines couvents sont la religion, l’histoire religieuse, le droit civil, les sciences et les arts, les belles lettres, l’histoire et les sciences annexes de l’histoire. Il est conservé dans la bibliothèque Bénédictine qui se situe au 1er étage d’une aile perpendiculaire

Partager "Collection patrimoniale des bibliothèques meusiennes" sur facebookPartager "Collection patrimoniale des bibliothèques meusiennes" sur twitterLien permanent