écoutez

 

Partager "Bandeau droite" sur facebookPartager "Bandeau droite" sur twitterLien permanent

écoutez

 

 

Suivez nous sur ...

https://encrypted-tbn1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQU_9eftmpX66ho9tL_MqLx_6L1UVoDo4nJw86sZbIEfyNMniQ61g

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager "reseaux sociaux" sur facebookPartager "reseaux sociaux" sur twitterLien permanent

 

Louis, Matthieu, Joseph & Anna Chedid (Louis Chédid)

note: 4 Chez les Chedid, la musique est une histoire de famille Carole - 20 novembre 2015écoutez

Dans la famille Chedid, voici le père et trois de ses enfants qui offrent un album de très grande qualité. Chacun apporte son talent, son énergie et sa bonne humeur dans la reprise de chansons issues du répertoire familial. Tous les morceaux sont revisités par le quatuor qui livre de nouvelles versions épatantes. Voici un concentré du talent des quatre artistes !

Je suis... (Antonin Louchard)

note: 1un grand cru ! hullar - 10 novembre 2015écoutez

Je suis unique, original, malin, équilibré, fragile, compliqué, étourdi... Qui suis-je ?
Un petit album tout simple, pour enfants de 0 à 99 ans. Des illustrations drôles, pertinentes, encore un grand cru d'Antonin Louchard

Maman a tort (Michel Bussi)

note: 5 Christine - 10 novembre 2015écoutez

Livre exceptionnel qui tient en haleine jusqu'au bout

L' été où j'ai sauvé le monde en 65 jours (Michele Weber-Hurwitz)

note: 5Faites le bien par petits bouts Valérie - 4 novembre 2015écoutez

Desmond Tutu a dit un jour : "Faites le bien, par petits bouts, là où vous êtes ; car ce sont tous ces petits bouts de bien, une fois assemblés, qui transforment le monde". Cette citation résume à merveille le roman de Michele Weber Hurwitz. Ce livre est plein d'optimisme et de fraicheur...

Le village (Catherine Thoyer)

note: 4Chacun porte en lui un village. Christine - 2 novembre 2015écoutez

Philippe Busser est photographe indépendant. Catherine Thoyer recueille et transcrit les témoignages des habitants. Ils ont eu l’idée d’un livre sur Montvicq, leur village situé au cœur du Bourbonnais. Les villageois racontent des parcours de vie, des choix, des difficultés aussi, dans une société bouleversée. Ils remettent en question le sens de leur présence en ce lieu, à ce moment précis. Emergent aussi des interrogations contrastées sur le vivre ensemble et la tentation du repli, la soif de modernité et la question des origines. Le village est un livre témoin touffu, émouvant, captivant et parfois empreint d’humour.

Konnichiwa, Martin ! (Antoine Dole)

note: 5Le début d'une belle amitié Valérie - 23 octobre 2015écoutez

Ce court roman écrit à quatre mains (c'est le principe de la collection) aborde le thème de la différence de culture d'une façon très poétique. Martin le Français et Hikaru la Japonaise ont en commun les smileys. Ces petits signes connus de tous vont leurs permettre de communiquer car "le sourire est un langage à part entière".

Chroniques de San Francisco n° 8
Mary Ann en automne (Armistead Maupin)

note: 4 Joel - 22 octobre 2015écoutez

Amistead Maupin nous livre le huitième roman de sa saga autour de San Francisco qu'il a débuté en 1976. Nous retrouvons avec plaisir les personnages emblématiques de Barbery Lane. L'écriture vive et caustique de l'auteur permettent de donner à la fois de la profondeur et de la légèreté à ses personnages tout en traitant de sujets plus durs. Il aborde notamment le sida, la crise, la politique ou encore la difficulté de faire accepter le mariage gay dans la société. Thèmes importants pour l'auteur.
A noter que le tome 9 vient de sortir et porte sur Anna, la fringante transgenre nonagénaire.

Ekhö, monde miroir n° 4
Barcelona (Christophe Arleston)

note: 4 Joel - 22 octobre 2015écoutez

Christophe Arleston (l'auteur notamment de Trolls de Troy) nous replonge dans son univers Ekhö, un monde parallèle ou règne la magie et le surnaturel. On accompagne cette fois ci la pétillante Fourmille à Barcelone. Si ce tome ne fait pas avancer la trame du scénario, il regorge d'humour. Les illustrations sont toujours aussi soignées et lumineuses.
Une série à découvrir.

Green arrow (Andy Diggle)

note: 4 Joel - 20 octobre 2015écoutez

Diggle et Jock nous présentent les origines du célèbre Oliver Quenn, archer membre de la league des justicier, dans un Year One très attendu. Ils reprennent la thématique de Frank Miller en retirant cependant le coté très sombre de ce dernier. Comme pour leur précédente bande dessinée "Snapshot", les deux auteurs nous livrent un scénario rythmé et humoristique.
Que vous connaissiez ou non l'univers de l'archer vert, ce titre sera l'occasion de vous plonger dans les préquelles de ses aventures.

World war Z (Max Brooks)

note: 4Survivre aux zombies Joel - 9 octobre 2015écoutez

Amateurs d'histoires d'horreurs et de zombies ou non, le livre de Max Brooks est à découvrir. L'auteur nous fait vivre les faits d'une manière originale. Ici vous ne trouverez pas un groupe de survivants comme dans Walking dead, l'auteur nous livre un recueil de témoignages de personnes ayant survécu à l'invasion. Ces interviews permettent de retracer l'ensemble de la catastrophe de manière atypique. Les précisions et les détails apportés par l'auteur rendent son intrigue très réaliste et multiplient les points de vue.
Le livre a été adapté au cinéma en 2013 par Marc Foster avec Brad Pitt comme acteur principal.

Millénium n° 4
Ce qui ne me tue pas (David Lagercrantz)

note: 3Le retour de Salander et Bloomkvist Joel - 9 octobre 2015écoutez

Lisbeth Salander et Mickael Bloomkvist sont de retour !
David Lagercrantz ose reprendre les personnages clés de Stieg Larsson. Après quelques pages difficiles où le lecteur ne peut pas s’empêcher de faire des comparaisons avec les trois premiers tomes, nous sommes emportés par l'enquête menée par le binôme.
David Lagercrantz n'est pas Larsson et c'est tant mieux! Il réussit à imposer son style tout en gardant une cohérence dans l'intrigue et les personnages.

De cape et de mots (Flore Vesco)

note: 4Un roman pétillant de malice Valérie - 28 septembre 2015écoutez

Serine, jeune comtesse désargentée, refuse de se marier et fuit son château en ruine. Elle se rend au Palais où elle devient demoiselle de compagnie de la Reine. Malgré son originalité et sa répartie, elle devient vite la risée de toute la cour. Laissée pour morte, elle revient sous les traits d’un bouffon, très vite indispensable au Roi. Mais, dans cet univers fourbe, Serine doit multiplier les ruses pour déjouer des complots.
Dans ce roman pétillant de malice, l’auteur joue avec les mots de façon savoureuse. L’humour et les situations cocasses font de ce livre un excellent moment de lecture.

La terre qui penche (Carole Martinez)

note: 5 Joel - 23 septembre 2015écoutez

Nous revoici plongés dans l'univers du "Domaine des Murmures", le précédent roman de Carole Martinez mais presque 200 ans après Esclarmonde.
Blanche a douze ans souhaite seulement apprendre à lire et à écrire. Un jour, son père l'emmène au Domaine des Murmures pour être fiancée au dernier fils du seigneur du domaine des murmures, un simple d'esprit, gentil enfant dans sa tête, attendrissant et joueur.
Ce roman alterne deux voies, l'enfant qui vit l'instant présent , mais aussi la vieille âme, qui partage la tombe de l'enfant et repense à son enfance, jugeant et comprenant ce qu'elle n'avais pas saisi, petite fille.
Roman mêlant réalité et magie, Carole Martinez nou envoute grâce à une écriture vive et très poétique.

Des airs de liberté (Jean Ferrat)

note: 5L’hommage à l’artiste est réussi ! Carole - 22 septembre 2015écoutez

Des chanteurs aussi variés que Raphaël, Sanseverino, Marc Lavoine, Hubert Felix Thiéfaine, Patricia Petibon, Zebda… se sont réunis pour collaborer à cet album. Quinze titres de Jean Ferrat sont repris, avec notamment une belle interprétation de « C’est beau la vie » par Catherine Deneuve & Benjamin Biolay, « Camarade » par Marc Lavoine et « La montagne » par Cali. L’album se termine par « Ma France » interprétée par Jean Ferrat.

Nains n° 1
Redwin de la Forge (Nicolas Jarry)

note: 5 Joel - 16 septembre 2015écoutez

Nicolas Jarry et Piere-Denis Goux nous livre une bande dessinée dans le même univers que les elfes.
En cinq one-shot les auteurs nous livrent un monde complexe magnifique. leur objectif est d'éclairer les différentes facettes d'un peuple.
Les dessins sont très aboutis et minutieux. Une excellente BD pour les amateurs de fantasy et les autres.

Jonas, le requin mécanique (Bertrand Santini)

note: 4La renaissance de Jonas Valérie - 14 septembre 2015écoutez

Jonas, ancienne star déchue d'un film à succès, fait désormais partie d'un parc d'attraction regroupant d'autres monstres mécaniques comme lui. Ce requin automate, censé terrifié les spectateurs, tombe sans cesse en panne. Lassé, le directeur du parc le destine à la casse. La solidarité s'organise. Les autres robots, qui s'animent la nuit, planifient son évasion et vont lui permettre de réaliser son rêve le plus cher : devenir vivant. L'auteur mêle habillement fantastique et aventure, amitié et tendresse, tristesse et espoir. Cette fable nous sensibilise à la condition animale et à son exploitation.

L'Arabe du futur n° 1
Une jeunesse au Moyen-Orient, 1978-1984 (Riad Sattouf)

note: 3 Dominique - 9 septembre 2015écoutez

L'auteur de BD Riad Sattouf, né d'un père syrien et d'une mère bretonne, relate son enfance dans la Syrie des années 80,dirigée par Hafez-al-Assad. Une étonnante plongée dans un Proche-Orient d'il y a plus de trente ans, vu à travers les yeux d'un enfant.

Au nom du père... (Luca Enoch)

note: 3 Joel - 9 septembre 2015écoutez

Luca Enoch nous livre un récit musclé, plein de rebondissements et de clin d'œil aux films de Luc Besson. Entre humour noir et action l'auteur nous fait suivre Eva, une jeune fille complexe qui à la suite d'un accident doit finir le travail de son père tueur à gage.
Les illustrations d'Andrea Accardi s'accordent parfaitement avec le scenario en jouant sur des ambiances sombres.

Les suprêmes (Edward Kelsey Moore)

note: 5 Joel - 4 septembre 2015écoutez

Très beau roman qui retrace plusieurs décennies de l'histoire américaine. Edward Kelsey Moore nous plonge grâce à son ton et sa plume dans l'univers de ces trois femmes atypiques!
A lire

Tokyo ghoul n° 1 (Sui Ishida)

note: 4 Joel - 2 septembre 2015écoutez

Sui Ishida signe un manga complexe basé sur un univers fantastique peut visité, celui des ghoules. L'histoire met en valeur plusieurs problèmes de sociétés tel que l'intégration, les codes sociaux ou les problèmes de régime alimentaire, sujets très important actuellement au Japon.
Les illustrations de l'auteur sont sublimes. Les scènes de combats sont très dynamiques et servent à montrer le côté très violent de son manga.
Une histoire très intéressante avec de nombreux rebondissements tout au long de la série.

Elric n° 1
Le trône de rubis (Julien Blondel)

note: 4 Joel - 28 août 2015écoutez

Adaptation des romans de Michael Moorcock, Julien Blondel s'attaque ici à un monument de la littérature Fantasy. Le scénario est précis et les dessins fabuleux. Nous retrouvons parfaitement l'imaginaire de Moorcok. Les deux premiers tomes nous présentent les personnes d'Elric et de son épée Stormbringer. La faiblesse de cette série est de ne pas assez voir les états d'âme d'Elric et ses cotés torturés. Peut-être que l'auteur approfondira ces points dans les prochains volumes.
Une BD à lire pour les amateurs comme les néophytes.

Flash n° 1
De l'avant (Brian Buccellato)

note: 5 Joel - 26 août 2015écoutez

Avec la nouvelle collection DC Comics Renaissance, la maison d'édition ré explore l'univers de ses supers héros. Ici Barry Allen, membre de la police scientifique au CSI de Central City. Ce premier tome signé Francis Manapul est une vraie réussite tant au niveau du scénario que des illustrations. Que vous connaissiez ou pas les histoires de Flash, tout est habilement raconté grâce à de nombreux Flash-Backs, ainsi tout le monde s'y retrouve.
Aucun temps mort, une fin originale, cette nouvelle série sur le Flash s'annonce comme une des très belle découverte Comics de cette année !

L' héritière (Melinda Salisbury)

note: 4Elle est l'arme parfaite ! Valérie - 25 août 2015écoutez

Twylla possède un don maléfique. Elle tue par son simple toucher. La reine du royaume, sa mère adoptive, la contraint à exécuter tous les traitres. Personne ne peut approcher la jeune femme. Jusqu'au jour où Lief, son nouveau garde, remet en cause toutes ses certitudes. Manipulation, mensonge, superstition et... amour sont les principaux ingrédients de ce très bon premier roman. Vivement la suite !

La vérité qui est en moi (Julie Berry)

note: 5Un roman difficile à quitter... Valérie - 25 août 2015écoutez

"La vérité qui est en moi" est un roman que j'ai eu du mal à lâcher et que j'ai terminé presque à regret tant je ne voulais pas le quitter. Et pourtant... D'ordinaire, je peine à lire des romans où l'auteur utilise le "tu". Je me suis forcée et j'ai eu raison. Ici, nous suivons Judith qui pendant deux ans a disparu. Elle revient dans son village après cette longue captivité, mutilée, la langue tranchée. Impossible pour elle de raconter ce qu'elle a subi. Sa famille et sa communauté se détournent d'elle. Seul son amour pour Lucas lui apporte une raison de vivre. C'est à lui qu'elle s'adresse en pensée. Lorsque son village est attaqué, elle va devoir affronter son passé pour sauver les siens.

Batman : les nouvelles aventures n° 1
Batman (Dan Slott)

note: 4 Joel - 24 août 2015écoutez

"Batman, les nouvelles aventures" est inspiré de la série animée à destination de la jeunesse. Elle est une transition parfaite entre les dessins animées et l'univers parfois trop sombre et violent de l'univers DC comics.
On y découvre deux histoires qui permettent d'en apprendre un peu plus sur les différents personnages.

L'étrange vie de Nobody Owens n° 1
L' étrange vie de Nobody Owens (Neil Gaiman)

note: 4 Joel - 20 août 2015écoutez

Cette adaptation du roman de Neil Gaiman écrit en 2008 est merveilleusement illustré par Craig Russell. Le roman avait déjà reçu un bon accueil de la part du public.
Les deux auteurs avaient déjà travaillé ensemble sur le comics Sandman

Jojo l'ombrelle (Didier Lévy)

note: 4Amitié et réconciliation Anne - 30 juillet 2015écoutez

On se "prend souvent la tête" pour des broutilles et les conséquences peuvent être parfois désastreuses. Heureusement, les amis sont là pour nous remettre sur le chemin de l'amitié. Jojo en est la preuve!!!

Du bon usage du jardin zen (Erik Borja)

note: 5Soyons zen Christine - 27 juillet 2015écoutez

Eric Borja est un artiste plasticien et sculpteur qui a eu la révélation du jardin zen à la suite d’un voyage au Japon. Il fait aujourd’hui référence dans la création de jardins d’inspiration japonaise. Depuis quarante ans, il fait évoluer son jardin zen à Beaumont Monteux, dans la Drôme jusqu’à en faire le plus abouti et le plus connu des jardins japonais contemporains. Les très belles photographies de Paul Maurer nous dévoilent les espaces initiés par ces rencontres entre la nature et les concepts du jardin zen adapé à notre climat. Un livre à consommer sans modération.

L'empire brisé n° 1
Le prince écorché (Mark Lawrence)

note: 4 Joel - 23 juillet 2015écoutez

Mark Lawrence signe avec ce livre le premier tome d'une trilogie de Dark fantasy médievale. Le prince écorché est un livre accrocheur a l'action omniprésente, peut-être un peu trop ? Il place les scènes de combats les unes à la suite des autres au détriment quelque fois du scénario et des déscriptiions de ses personnages. Qui est Jorg Ancrath ? Comment un jeune homme de 15 ans peut diriger une armée et se comporter en vieux briscard ? Il vous faudra être patient pour avoir ces réponses.
Sans être une référence du genre, L'empire brisé reste un très bon page-turner.

Let it reign (Carl Barat)

note: 4 Carole - 23 juillet 2015écoutez

Dès le premier titre de l’album, le son de Carl Barât, co-leader des Libertines, est reconnaissable. Il revient accompagné de son nouveau groupe The Jackals pour livrer Let it reign, un son à mi-chemin entre le punk et le garage. L’artiste aux talents multiples propose un album militant, avec plusieurs titres sur la guerre et le pouvoir. L’envoutant Glory days est un hommage aux 306 soldats britanniques et du Commonwealth fusillés pour désertion pendant la Grande Guerre, qu'il a écrit en collaboration avec l’artiste français Benjamin Biolay.
Voici un des grands disques rock de ce premier semestre !

Art urbain (Mélanie Gentil)

note: 5L'Art urbain avec un grand A Valérie - 23 juillet 2015écoutez

L'auteure offre un panorama des grands noms de l'art urbain. Contestataire, sombre mais aussi sensuel ou tendre, le street art a désormais acquit une réelle légitimité dans le monde culturel. A découvrir de toute urgence dans ce magnifique documentaire jeunesse...

La vie en design (Céline Delavaux)

note: 5Nos objets du quotidien sont des oeuvres d'art Valérie - 23 juillet 2015écoutez

Ce documentaire jeunesse recense une dizaine d'objets de tous les jours créés par des designers : stylo Bic, bouteille de Perrier ou d'Orangina, jeu de construction Kapla,... Chaque objet a son histoire particulière expliquée dans cet ouvrage. Grâce à ce livre, on ne regardera plus ce qui nous entoure du même oeil...

Tu me manques (Harlan Coben)

note: 4 Joel - 22 juillet 2015écoutez

Harlan Coben signe encore une fois un excellent thriller. Il nous maintient en haleine tout au long de son roman pour nous dévoiler un final inattendue.

Les petites reines (Clémentine Beauvais)

note: 5En route avec les trois Boudins ! Valérie - 20 juillet 2015écoutez

Elles sont trois filles, élues "Boudins de l'année" sur facebook. Au lieu de se lamenter, elles décident de relier Bourg-en-Bresse à Paris en vélo. Chacune a ses raisons...
Avec beaucoup d'humour, l'auteure aborde des thèmes de société (l'usage des médias, le harcèlement, le regard des autres,...). Un énorme plaisir de lecture ! Prenez la route avec les Boudins, vous ne serez pas déçus...

Dad n° 1
Filles à papa (Nob)

note: 4 Joel - 20 juillet 2015écoutez

Nob nous offre une nouvelle chronique moderne, tendre et ironique. L'auteur de Mamette, nous plonge dans le quotidien d'un père de famille célibataire et maladroit. Avec ses personnages au caractère bien affirmé et ses gags de situation , Nob réussit à nous faire rire d'un quotidien familiale revisité. Une bande dessinée qui traite avec légèreté des difficultés liées à la séparation.

Rivière Noire (Rivière Noire)

note: 5 Carole - 20 juillet 2015écoutez

Le trio de world music "Rivière Noire" livre avec ce premier album une musique fortement inspirée du Mali mais également riche en métissage. Orlando Morais, Pascal Danaé et Jean Lamoot ont réalisé ce remarquable disque entre Paris et Bamako, accompagnés de plusieurs artistes maliens tels que Bako Dagnon ou Kassé Mady Diabaté. Le groupe s’offre également une belle reprise de "Sodade" de Cesaria Evora.
Rivière Noire a remporté le prix du meilleur album de Musiques du monde aux VICTOIRES DE LA MUSIQUE 2015 !

Une mort mythique (Albéric Magnard)

note: 4Les musiciens et la Grande Guerre Carole - 20 juillet 2015écoutez

Une mort mythique est le premier opus de la collection Les musiciens et la Grande Guerre, créée aux Editions Hortus et composée d’une trentaine volumes, à paraître jusqu’en juin 2018. Cette collection est dédiée aux musiciens, compositeurs et interprètes pris dans la tourmente de la Première Guerre mondiale.
Le premier volume est consacré à Albéric Magnard (1865-1914), grand compositeur mort tragiquement en défendant sa maison les armes à la main face aux Allemands dès le début du conflit. Ses œuvres pour violoncelle et pour piano sont interprétées respectivement par Alain Meunier et Philippe Guilhon-Herbert. Des pièces extraordinaires sont présentées pour la première fois en intégralité telles que Rambouillet et Saint-Germain. La sonate pour violoncelle et piano, dernière œuvre de musique de chambre du compositeur (1910), est d’une grande beauté, à la fois concise et dense.
Une collection à suivre tout au long des quatre années de commémoration de la Grande Guerre !

La fleur au fusil (Bertrand Dicale)

note: 5La victoire en chantant! Christine - 17 juillet 2015écoutez

Pendant les quatre années de la Grande Guerre, des milliers de chansons ont été écrites et chantées, puis sont tombées dans l’oubli après l'armistice. Dans un livre illustré de nombreux documents d’époque, Bertrand Dicale, journaliste spécialisé dans la chanson française, exhume ces partitions et nous plonge dans l’esprit et le quotidien des soldats français durant la guerre 14-18. Ces chants à l’origine patriotes et chauvins, car écrits pour soutenir l’effort de guerre, témoignent aussi de l’héroïsme, de la colère des soldats et du ressentis des populations restées à l’arrière. Un livre de grande qualité qui donne envie de chanter. A quand la chorale des bibliothèques meusiennes ???

Myrmidon dans l'antre du dragon (Loïc Dauvillier)

note: 4 Joel - 16 juillet 2015écoutez

Nous retrouvons avec plaisir le personnage de Myrmidon dans cette jolie bande dessinée muette. Les auteurs arrivent à transmettre en quelques planches seulement un univers magique et émouvant.
Une série qui comblera les plus petit comme les plus grands

http://fr.calameo.com/read/003342004202f7ae5eed5

Le croque-mort (Tassos Zafiriadis)

note: 4 Joel - 15 juillet 2015écoutez

Les auteurs racontent, sur le mode de la chronique sociale douce-amère le début de la vieillesse au moment où l'individu réalise que le plus long du chemin est derrière soi. Ils misent sur la simplicité et les non-dits. Le tout est adroitement ciselé en évitant tout pathos ou voyeurisme.
Zafrriadis et Palavos signent un récit profondément humain et sensible.

+001 (Jennifer Ayache)

note: 4 Joel - 29 juin 2015écoutez

Après avoir passé 15 ans avec Superbus, Jennifer Ayache avait envie de voler de ses propres ailes, de voir si elle était capable de faire de la musique sans ses 4 garçons.

Entre slam, rap, hip-hop, la chanteuse mélange les styles pour nous faire découvrir ce qu'elle aime. Des mélodies entraînantes, des textes accrocheurs, +001 est un album aussi étonnant qu'il est réussi.

Si certaines chansons ne sont pas sans rappeler Superbus (L'américain, Weather Operator), d'autres sont radicalement différentes, par la musique (Drama) ou la façon de chanter (Elle A Balancé). Mais Jenn Ayache ne s'arrête pas là, elle a décidé de s'offrir un duo avec le jeune rappeur Tito Prince sur J'ai Voyagé, et un autre avec Mat Bastard (Skip The Use) sur Animal, une chanson musclée où les deux passent leur temps à s'insulter. L'album se termine par une chanson douce, Diabolo Menthe, reprise de Yves Simon, un petit clin d'oeil à sa mère.

Que les fans de Superbus se rassurent, cet album solo ne marque absolument pas la fin du groupe, il s'agit simplement d'une pause.
Pendant ce temps, Greg Jacks aussi s'éloigne du groupe et part à l'aventure avec The Dukes.

Les contes défaits (Ernest)

note: 4 Joel - 29 juin 2015écoutez

Ernest est un projet musical de Julien Grayer et Patrick Wetterer, musiciens-compositeurs Strasbourgeois. Nettement inspirés des contes d’Hans Christian Andersen, les textes sont fabuleux : un savoureux mélange de rêveries d’antan et de réalisme quotidien. Une pointe d’humour et de cynisme rend l’univers musical d’Ernest impertinent et décalé.

Avec cette « chanson française d’autrefois » subtilement remise au goût du jour, Ernest livre un très bel album surprenant. Aux sons du banjo, tuba, trombone, saxophone et clarinette, Les contes défaits offre une musique aux rythmes variés, un délicieux mélange des genres.

Amours (Léonor de Récondo)

note: 4 Valérie - 4 juin 2015écoutez

1908. Victoire, jeune femme oisive, est la nouvelle épouse d’Anselme, un notaire veuf. La nouvelle maîtresse de maison est indifférente aux choses du sexe. Anselme pour combler ses ardeurs se rabat sur la bonne, Céleste.
Lors d’un diner entre amis, Victoire apprend à tous que Céleste est enceinte. En voyant la tête de son mari, elle comprend que le père n’est autre qu’Anselme. Le notaire est partagé entre la gêne d’avoir été découvert et le bonheur d’être fertile, lui qui se croyait stérile.
Victoire prend très vite en main la situation et décide que le bébé sera le leur. Cette décision convient à tout le monde. Anselme est heureux d’avoir un héritier qui pourra lui succéder à la tête de son étude. Victoire deviendra mère sans avoir à subir les désagréments de l’acte charnel et de la grossesse. Céleste pense que son enfant aura une vie bien meilleure que celle qu’elle peut lui offrir.
Toutefois, Victoire s’avère incapable de s’occuper et d’aimer Adrien. Le bébé dépérit à vue d’œil. Céleste décide alors de le prendre la nuit pour lui apporter un peu d’amour et de chaleur. Très vite, ils sont rejoints par Victoire. Les deux jeunes femmes tombent amoureuses…

Dès le début du roman, le lecteur est plongé dans un décor un peu désuet qui rappelle les œuvres du 19e siècle. Mais très vite, on est happé par le drame qui se noue. Les personnages sont tous attachants. On se prend à ne pas les juger, malgré leurs actes répréhensibles. Léonor de Recondo dépeint avec beaucoup de sensibilité les amours maternels ou interdits par la société de l’époque. La société, il en est également question dans ce désir de paternité, la différence de classes sociales. La découverte des corps donnent lieu à de très beaux passages. Beaucoup de poésie et de musicalité dans ce roman

Aux animaux la guerre (Nicolas Mathieu)

note: 4 Sophie - 3 juin 2015écoutez

Un premier roman éblouissant ! Des personnages très attachants, une intrigue bien construite dans un paysage vosgien industriel sinistré.

Carnage n° 01
Une affaire de famille (Zeb Wells)

note: 4 Joel - 2 juin 2015écoutez

Carnage est de retour ! Ennemi méconnue de Spider-Man et pourtant bien pire que Vénom, le puissant adversaire de Spider-Man est un enfant de choeur face à l’épouvantable Carnage, un symbiote associé au tueur en série Cletus Kasady. Sentry avait débarrassé l’univers Marvel de ce monstre… pour un temps. Le voilà revenu. Pourquoi ? Comment ? Quels sont ses projets pour Spidey et Iron Man ?

Zeb Wells (Amazing Spider-Man) et Clayton Crain (Ghost Rider) signe une série sombre autour de Carnage. L'auteur nous livre un scénario très réussit où les actions s'enchainent à un rythme effrené. Le tout est accompagné d'illustrations sublimes.
Une série idéale pour connaitre Carnage.

Neon-Genesis Evangelion n° 13
Neon genesis Evangelion (Yoshiyuki Sadamoto)

note: 5 Joel - 27 mai 2015écoutez

Voici le dernier tome d'un manga débuter en 1998. Néon Genesis Evangelion est l'un des titres les plus celebres de la bande dessinée asiatique.
Après 17 ans d'attente Toshiyuki Sadamoto nous livre encore une fois un tome fascinant. Des pages riches d'émotion, parfois silencieuses mais toujours pleines de sens, se succèdent et permettent d'apprécier la portée des événements et la réflexion en cours. Le dessin est quant à lui comparable aux tomes précédents, avec une finesse et un trait très agréables à l'oeil et un découpage correct.

Tom, petit Tom, tout petit homme, Tom (Barbara Constantine)

note: 4Excellent Armelle - 19 mai 2015écoutez

Se lit facilement ; beaucoup d humour, de sentiments(solidarité,débrouillardise) ;vraiment j ai passé un bon moment

La page blanche (Boulet)

note: 4Coup de coeur Camille - 19 mai 2015écoutez

Illustrateur confirmé, Boulet s'affirme aussi dans son rôle scénariste. Avec une situation de départ plutôt courante : une amnésie, l'histoire nous tient pourtant du début à la fin. Les illustrations de Pénélope BAGIEUX, à l'aspect léger, ne sont pas pour autant frivoles. Un one-shot tendre et plein d'humour.

Les animaux font leur show (Jesse Goossens)

note: 4 Valérie - 19 mai 2015écoutez

Ce documentaire présente quelques animaux, connus ou moins connus, aux capacités et caractéristiques étonnantes. Ici, point de longs textes, les informations sont concises. Elles mettent en lumière des records ou des bizarreries. Savez-vous, par exemple, que le crocodile avale des pierres ou que certaines espèces de fourmis peuvent survivre sous l’eau pendant deux semaines ? Les illustrations, quant à elles, occupent l’essentiel du livre. Les animaux sont mis en scène de façon humoristique. Le trait est délicat et fin. L’ensemble crée un livre léger où l’on apprend en s’amusant.

Chat va faire mal ! (Florence Hinckel)

note: 4 Joel - 19 mai 2015écoutez

Les maîtres du chat Pitre décident de partir en vacances…sans lui. L’animal est confié à la voisine, Mme Piolet, pour un essai de quelques jours. C’est le début du cauchemar pour Pitre. Mme Piolet, en quête de reconnaissance médiatique, va mettre en scène le chat dans des situations rocambolesques et poster les vidéos sur internet. Très vite les films font le buzz…

Les aventures du chat Pitre, confié aux « bons » soins de Mme Piolet, sont pleines de rebondissements. Le rythme est soutenu et maintient ainsi l’attention du lecteur. Le vocabulaire est simple et l’humour très présent. Ce roman dénonce, à sa façon, les dérives d’internet et la quête de reconnaissance médiatique. Les illustrations, réussies, de l’auteur donnent un plus au roman.