écoutez

 

Partager "Bandeau droite" sur facebookPartager "Bandeau droite" sur twitterLien permanent

écoutez

 

 

Suivez nous sur ...

https://encrypted-tbn1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQU_9eftmpX66ho9tL_MqLx_6L1UVoDo4nJw86sZbIEfyNMniQ61g

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager "reseaux sociaux" sur facebookPartager "reseaux sociaux" sur twitterLien permanent

 

L'archipel n° 1
Latitude (Bertrand Puard)

note: 5Un excellent premier tome Valérie - 3 septembre 2018écoutez

Bertrand Puard nous offre un thriller pour ados mené tambour battant. Pas de temps mort dans ce roman. Les personnages sont attachants, l'évolution du vrai Sacha est intéressante. De complots en révélations, le récit est addictif !

We the people of the soil (Inspector Cluzo (The))

note: 5De quoi faire mentir John Lennon... Arnaud - 29 août 2018écoutez

Si ce qui vous botte dans la musique, c’est l’authentique, le brut de décoffrage, les trucs sans fioritures. Si ce qui vous excite le plus, ce sont les gros riffs saignants qui font irrésistiblement dodeliner de la tête et taper du pied. Si la vue d’une Gibson SG accouplée à un ampli Marshall vous émeut aux larmes, alors un groupe français est fait pour vous et il s’appelle The Inspector Cluzo. D’ailleurs, ce n’est pas vraiment un groupe mais plutôt un duo, qui cette année fête déjà ses dix ans. Il y a Laurent à la guitare et Mathieu à la batterie, mais ils préfèrent qu’on dise Malcom et Phil, allusion limpide pour les initiés... Le dernier album en date, enregistré à Nashville, s’appelle «We the People of the Soil» («Nous, les gens de la terre ») et même s’il laisse la part acoustique du groupe s’exprimer davantage, il s’inscrit dans le même état d’esprit que les précédents, en l’occurrence décoiffant, ébouriffant, tonitruant. Pour la petite histoire les deux compères sont aussi paysans (des gens de la terre donc…) et fabriquent leur propre foie gras dans une jolie ferme au coeur des Landes. En outre, fervents partisans du DIY (Do It Yourself), ils revendiquent une autonomie totale, chose rare dans ce business. The Inspector Cluzo a de quoi faire mentir John Lennon, qui aimait dire : « le rock français, c’est comme le vin anglais... ». Ah oui, j’oubliais, le duo est impérativement à voir sur scène, il y devient irrésistible… (Le 27 septembre, à Vitry-le-François par exemple)

Une super histoire de cow-boy (Delphine Perret)

note: 5Hilarant ! Valérie - 14 août 2018écoutez

Attention ! Album hilarant ! Delphine Perret nous propose une histoire de cow-boy impitoyable, mangeur de bébés lapins, buvant et fumant, braqueur de banques. Bref, LE vrai cow-boy… Sauf que… Impossible de montrer tout ça. Alors elle a décidé d’illustrer cette histoire de façon totalement décalée. Elle met en scène un sympathique singe mangeur de bananes qui se lave bien les dents après le repas, qui va à son cours d’aérobic plutôt qu'au saloon et prend le bus… Le résultat est très, très drôle, et moqueur également. Un régal pour la lecture à voix haute, aussi…

Les poulpes, futurs maîtres du monde ? (Claire Lecoeuvre)

note: 4Etonnants poulpes ! Valérie - 25 juillet 2018écoutez

Depuis quarante ans, la population des poulpes augmente. Il en existe plus de 300 espèces et on continue d’en découvrir. Cet animal intrigue… Grâce à ce documentaire, le lecteur en saura plus sur l’anatomie, le comportement, l’intelligence de cet invertébré.
Les dessins très gais de l’artiste iranien Pooya Abbasian accompagnent le texte, à deux niveaux de lecture. Les explications scientifiques alternent avec l’histoire, plus enfantine, de Poulpi qui nous guide à travers la découverte de son peuple étonnant.

Le couple d'à côté (Shari Lapena)

note: 4Suspense et rebondissements ! Claude - 9 mai 2018écoutez

Anne et Marco sont invités à dîner chez leurs voisins, mais la baby-sitter annule sa venue. Les maisons étant mitoyennes, ils décident de maintenir le repas en gardant le babyphone avec eux et en se relayant toutes les demi-heures pour vérifier que tout va bien. Mais, quand ils rentrent chez eux, tard dans la nuit, le bébé a disparu. Qui a pu enlever leur petite Cora, et pour quelle raison ?
Un bon thriller au suspense soutenu qui va de rebondissement en rebondissements. Ce livre vous tiendra en haleine jusqu'au bout et le coupable n'est pas forcément celui que l'on présume...

Atlas des cités perdues (Aude de Tocqueville)

note: 4Des villes disparues Valérie - 9 avril 2018écoutez

Carthage, Babylone, Pompéi mais aussi Prypiat ou Fleury-devant-Douaumont… Autant de noms qui évoquent en nous des disparitions mystérieuses, la folie des hommes ou des catastrophes naturelles. Aude de Tocqueville recense une quarantaine de cités au destin tragique, certaines très célèbres, d’autres tombées dans l’oubli malgré leur grandeur d’antan. Grâce à ses écrits, l’auteure nous fait voyager à travers le monde et dans le temps. Chaque ville revit un instant sous sa plume. Une carte et un dessin nous donnent un aperçu, trop sommaire car notre curiosité est forcément piquée… Cet « atlas des cités perdues » est une belle invitation au voyage imaginaire…

Gagner la guerre (Jean-Philippe Jaworski)

note: 5Une gouaille sans pareille au service de la fantasy Lucas Noyelle - 13 mars 2018écoutez

Ah ! Ce Don Benvenuto... Si vous ne le connaissez pas encore, vous allez adorer détester cet horrible antihéros ! Tueur à gages dans une cité inspirée de Florence à l'époque Renaissance, cet homme est une ordure au verbe haut perché, un artiste de la lame et du pinceau au service des hommes d'État... Un formidable roman, qui mâchouille et recrache les canons de la littérature fantastique et qui fait référence dans ce que l'on pourrait appeler la "crapule" fantasy. Adieu chevaliers, princesses et récits épiques, bonjour magouilles politiciennes et règlements de comptes dans les bas-fonds d'une cité décadente. C'est jouissif et on a honte d'aimer ça !

Colorama (Cruschiform)

note: 5Pour en voir de toutes les couleurs ! Valérie - 6 mars 2018écoutez

Du « blanc neige » au « clair de lune », Colorama recense 133 couleurs différentes : vert Lincoln, bluebonnet, rouge cardinal, rose mountbatten…
Chaque double page présente une couleur, avec à droite un à-plat de la couleur et à gauche, le nom, la représentation illustrée et l'explication.
Ce très bel ouvrage, fruit de plusieurs années de travail, nous propose un magnifique voyage au pays des couleurs. Les textes qui les accompagnent fourmillent d’informations historiques, géographiques, symboliques, biologiques,… L’objet en lui-même est très soigné. A mettre entre toutes les mains pour en voir de toutes les couleurs !

Fourmi (Cyril Houplain)

note: 5Une merveille ! Valérie - 22 février 2018écoutez

L’album de Cyril Houplain est tout simplement époustouflant !
Le texte relate les aventures du jeune Londonien Alistair Burke, à la fin du XIXe siècle. Le garçon a développé un talent particulier pour tromper l’ennui : celui de dompter toutes les créatures vivantes qu’il croise. Mais, las de son existence monotone et pluvieuse, il embarque pour les Etats-Unis. Sur le bateau, on l’appelle Fourmi car sa petite taille lui permet de se faufiler partout dans le navire… Arrivé à New-York après avoir bravé la colère de l’océan, il déchante rapidement. Le voilà redevenu un vagabond parmi d’autres. Par un concours de circonstance, il part à la conquête de l’Ouest. Mais, capturé par les Apaches, il se retrouve enterré jusqu’à la tête, avec du miel sur le visage. Les Indiens le condamnent au supplice. Des fourmis, de la pire espèce, approchent… Mais, ce qui se passe alors dépasse l’entendement…
Si le récit est une belle aventure, les illustrations, elles, sont extraordinaires voire un peu folles ! Tous les traits sont des fourmis, des milliers de fourmis réunies pour constituer des lignes, des images, des scènes qui semblent en mouvement. Ici, pas de numérique, ni mécanique. En moyenne, il faut à l’auteur 12 fourmis pour remplir un cm² ! L’ouvrage est un grand format (25 x 35 cm) de 77 pages. Il a fallu à Cyril Houplain deux ans de travail pour réaliser ce livre, tout en noir et blanc. Enfin, presque… Seule une petite fourmi, la reine, appelée Pépite, est rouge… Elle semble jouer avec le lecteur puisqu’on se prend à la chercher dans chaque page.
Cet album, vous l’avez compris, est une réussite complète, un travail d’artiste.

Starcrawler (Starcrawler)

note: 5WHAOU ! Arnaud - 7 février 2018écoutez

Vous adorez le hard rock bien gras des frères Young (repose en paix Malcom…), le boogie glamour de T.Rex, la sauvagerie primale des Cramps et les performances scéniques façon Stooges première époque, ne cherchez plus, voilà votre nouveau groupe préféré : STARCRAWLER, la chose la plus fraîche qui soit arrivée au rock’n’roll depuis … une éternité. La fille et les trois garçons de ce groupe californien sont tellement jeunes qu’ils ne pourraient même pas entrer dans les salles où ils se produisent (parce qu’on y vend de l’alcool…), mais sont suffisamment matures pour produire une musique, certes hautement référencée, mais incroyablement jouissive et parfaitement exécutée. Ces jeunes insolents ont en plus le culot d’avoir de l’humour, ce qui ne gâche rien : dans le pire des cas, le clip de « I love L.A » vous arrachera un sourire. Le groupe de l’été au cœur d’un hiver effroyablement maussade, ça fait du bien ! Attention, « next big thing » en approche, ne ratez pas le coche !

« Starcrawler » / Rough Trade

Lignes (Suzy Lee)

note: 5Finesse et poésie Valérie - 24 janvier 2018écoutez

Suzy Lee nous offre un album sans texte tout en légèreté et en finesse. Au départ, une page blanche sur laquelle une petite patineuse crée une ligne en son sillage. Ce petit personnage est esquissé, avec trois touches de rouge pour le bonnet et les moufles. L’auteur insuffle le mouvement, l’agilité et la poésie grâce à son trait délicat. La patineuse tourbillonne, virevolte avec une grâce incomparable.
Suzy Lee mêle le pouvoir de l’imagination et la technique du dessinateur pour nous proposer une réflexion sur la création…

Robot sauvage (Peter Brown)

note: 4Un conte moderne Valérie - 18 janvier 2018écoutez

Pris dans un ouragan, un cargo fait naufrage sur une île foisonnante de vie sauvage. Une partie de la cargaison composée de robots s’échoue sur la plage. Un seul est intact. Il se nomme Rozzoum unité 7134, alias Roz. Un groupe de loutres curieuses le met en marche par inadvertance. C’est le début d’une formidable aventure. D’abord rejetée par les animaux qui la traite de monstre, Roz va se faire accepter par les habitants de l’île, à force de patience et de gentillesse. Le robot deviendra la maman adoptive d’un oison, suite à un drame. Elle va devoir apprendre à prendre soin du petit Joli-bec. Elle éprouve même des émotions. Mais, l’équilibre fragile va bientôt voler en éclat…
Petre Brown signe un premier roman touchant et délicat. Ce conte moderne est un plaidoyer pour la différence et l’acceptation de l’autre. C’est aussi une déclaration d’amour à la nature avec de très belles descriptions des animaux et de leurs caractéristiques. L’auteur a d’ailleurs créé de très beaux personnages comme la vieille oie, les castors, l’ourse,… Robot et animaux vont vivre de belles amitiés et des moments intenses, jusqu’aux scènes finales révoltantes… Les illustrations de l’auteur sont tout aussi remarquables…

L'Aube sera grandiose (Anne-Laure Bondoux)

note: 5Magnifique ! Valérie - 4 janvier 2018écoutez

Nine est furieuse. Elle devait aller ce soir à LA fête de son lycée. Au lieu de cela, sa mère, Titania, l’embarque vers une destination inconnue, pour des raisons inconnues. Ce que ne sait pas Nine, c’est qu’elle a rendez-vous avec la vérité. Dans une cabane au bord d’un étang, loin de tout, Titania va raconter à sa fille le passé qu’elle lui a soigneusement caché pendant presque seize ans.
Impossible d’en dire plus. Ce roman se savoure et se lit d’une traite. Le lecteur découvre en même temps que Nine les révélations de sa mère. L’impatience est à son comble à la fin de chaque chapitre. Anne-Laure Bondoux signe un roman grandiose sur la famille et la transmission. Il est également question d’amour, de sport, de musique, de société.
Un GRAND roman à lire d’urgence !

Des vacances d'Apache (Alexandre Chardin)

note: 5Drôle et touchant ! Valérie - 22 décembre 2017écoutez

Oscar redoute plus que tout les deux semaines de vacances qu’il va devoir passer chez son grand-père. Même si il ne le connait à peine, le garçon en a entendu parler. Marcel Miluche est une personne surprenante. Et c’est peu dire… Oscar découvre un zinzin, champion de jeu vidéo, du dressage de chat et de batailles rangées avec les gamins du quartier. Sa devise : « il faut être un Apache ! Toujours avec panache ! ». Durant ses vacances, Oscar va se lier d’amitié avec un garçon de son âge, Marin, l’ennemi juré de Marcel. Il va apprendre à connaitre et à aimer son grand-père. Il va surtout rencontrer Nine, la petite fée bleue au regard triste.
« Des vacances d’Apache » est un très beau roman. Touchant et drôle, il aborde de nombreux thèmes (la famille et les relations parfois compliquées, le deuil, l’amitié, l’amour). Les personnages sont tous attachants : Oscar, garçon raisonnable qui va se surpasser par amour ; Marin l’ennemi que l’on aimerait tous avoir ; Marcel, qui derrière sa fantaisie, cache un cœur en or et un vrai sens des responsabilités et Nine, si forte et fragile à la fois… Sans oublier, Moïse, le chat exceptionnel. Merci à Alexandre Chardin pour ce texte qui (re)donne le sourire…

The rain n° 1 (Virginia Bergin)

note: 5Attention ! Pluie tueuse. Valérie - 21 décembre 2017écoutez

La mère de Ruby lui disait souvent "c'est juste une petite douche" quand l'adolescente ne voulait pas aller au lycée sous la pluie. Mais aujourd'hui, la petite douche s'est transformée en pluie tueuse. Une goutte sur votre corps et vous êtes mort ! Cette pluie-là contient des bactéries qui se multiplient dans l'eau. Personne ne le savait et ce fut un carnage. Ruby a survécu… Son obsession : se ravitailler et retrouver son père à Londres.
« The rain » est un roman apocalyptique au rythme effréné. Pas un temps mort, la tension est maintenue à chaque instant. Certaines descriptions peuvent même heurter les âmes sensibles. Le lecteur plonge avec Ruby dans ce cauchemar. Ce personnage est très bien campé. L’auteur n’en a pas fait une super-héroïne. Ruby est insouciante, crie beaucoup, a mauvais caractère. Brusquement elle doit apprendre à survivre, à se protéger de la pluie et de l’eau contaminées mais aussi des hommes, cruels les uns avec les autres. Dans ce chaos, l’ado superficielle refait surface. Comment résister au maquillage et aux robes de créateurs abandonnés dans les magasins ? Ruby est attachante avec un cœur en or bien caché. Il me tarde de la retrouver dans le tome suivant.

La petite encyclopédie illustrée des animaux les plus étonnants (Maja Säfström)

note: 4Une mine d'informations Valérie - 1 décembre 2017écoutez

"La petite encyclopédie des animaux les plus étonnants" est pleine d'informations étonnantes (d'où le titre !), incroyables et drôles. Une double-page est consacrée à chaque animal. Au total, ce sont près de 50 espèces décrites. Le graphisme quant à lui est très "scandinave", en noir et blanc, et renforce le charme particulier de cet ouvrage.

L'abri (Céline Claire)

note: 5Solidarité ! Valérie - 1 décembre 2017écoutez

La tempête de neige arrive ! Dans la forêt, tous les animaux se préparent à l’affronter. Les uns font leur réserve de nourriture, les autres ramassent du bois. Tous sont prêts. Petit Renard s’inquiète : « Et si des gens sont dehors ? ». Effectivement deux silhouettes s’avancent, bravant les éléments alors que tous sont à l’abri. Les deux ours demandent de l’aide, en vain. Seul, Petit Renard leur vient en aide en leur proposant une lanterne. La tempête de neige s’accentue, menaçant le foyer des renards. Que vont-ils faire ? Où se réfugier ? Qui pourra les recueillir ?
« L’abri » est un album magnifique, tant par son message que par son graphisme. Devant tous les refus essuyés par les ours, Petit Renard apparait comme la petite lueur d’espoir et de bonté. Son geste va tout changer et montre qu’un lien aussi infime soit-il peut changer le cours de l’histoire. Sans moralisme, l’auteur parle de la peur de l’autre et nous dit l’importance de la solidarité et du partage.
Les illustrations quant à elles sont tout simplement magnifiques avec leurs teintes automnales puis hivernales, proches de l’aquarelle.

Ourse & lapin n° 1
Drôle de rencontre (Julian Gough)

note: 5Un roman drôle et tendre Valérie - 13 novembre 2017écoutez

Ce roman est un petit bijou d’humour. Prenez une ourse d’une gentillesse à toute épreuve qui se réveille en plein hiver et qui décide de faire un bonhomme de neige et un lapin, un tantinet voleur et ronchon, et vous avez le début d’une belle histoire d’amitié, mais aussi un cours sur la gravité et sur la cæcotrophie (pourquoi le lapin mange-t-il ses crottes !?). Le tout est superbement illustré, tendre et très expressif. Le livre en lui-même est un très bel objet avec une couverture cartonnée robuste.

Gary Cook n° 1
Le pont des oubliés (Romain Quirot)

note: 5Premier tome prometteur Valérie - 10 octobre 2017écoutez

Gary Cook est un garçon de 15 ans, discret et un peu lâche. Il passe son temps avec ses amis, Elliott et Max, à bord du Neptune, leur petit bateau de pêche. Ils se font un peu d’argent de poche en revendant d’étranges petits poissons. Le seul problème : la Terre est submergée par la mer et le Pont des Oubliés est le dernier refuge des Hommes. Gary n’a jamais vu le ciel bleu, un voile de nuages gris recouvrant tout. Avec le départ prochain d’une navette pour l’espace, emportant quelques privilégiés, le jeune homme se prend à rêver de jours meilleurs.
Romain Quirot et Antoine Jaunin signent un très bon premier roman. Les auteurs, fans de Blade Runner et des Goonies, ont pris le temps de mettre en place le décor, fait d’eau, de brume et de rouille. Les personnages, attachants ou détestables, sont tous très soignés. L’intrigue se met en place doucement et la tension augmente tout au long de livre. Vivement la suite de ce roman post-apocalyptique, à l’écriture très cinématographique. Pour patienter, on peut voir et revoir l’excellente bande-annonce réalisée par Quirot et Jaunin (dans l'onglet Vidéos)

Atlas des régions de France (Pascale Hédelin)

note: 4 Un documentaire nécessaire Valérie - 5 octobre 2017écoutez

Les Éditions de la Martinière nous offre un beau documentaire sur les nouvelles régions françaises. Après une introduction sur la France en générale, les 13 nouvelles entités régionales sont passées en revue avec, à chaque fois, leur fiche d’identité (superficie, nombre d’habitants, capitale…). Pour rendre l’ouvrage ludique, des quizz, des devinettes, des informations sur les spécialités culinaires, la culture ou encore l’histoire sont proposés. Les DROM-COM (Départements et régions d’outre-mer – Collectivités d’outre-mer) sont traités (trop) succinctement.

La Sorcière dans les airs (Julia Donaldson)

note: 4La sorcière dans les airs Anne - 5 octobre 2017écoutez

Histoire racontée de façon poétique, sous forme de rime. Mais aussi comme une randonnée que l'on retrouve dans les contes. Et qui parle de solidarité, d'amitié. Cet album est un délice à lire pour tous ces différents aspects, alors n'hésitez pas!

Le Petit Chaperon belge (Camille de Cussac)

note: 4Un livre-audio hilarant ! Carole - 13 septembre 2017écoutez

Sur une idée délirante de Camille de Cussac, le conte traditionnel de Perrault est transposé à Binche en Wallonie. Alors, quand le petit zinneke rencontre un loup qui n'a pas mangé depuis septante heures, il y a danger à la baraque à frites de Père-Grand ! Drôle et décalé, le conte abonde d'expressions belges et, en prime, est lu par Charlie Dupont... un Belge ! L'enregistrement est accompagné d'un album aux illustrations toutes aussi délirantes et colorées. Un petit bonus : la dernière plage du disque contient un lexique belge pour tout comprendre...

Petite cage cherche un oiseau (Rodoula Pappa)

note: 4Hymne à la liberté Valérie - 4 septembre 2017écoutez

Petite Cage est une cage à oiseau… sans oiseau. Et elle est triste car elle aimerait accueillir en son sein un compagnon à plumes. Elle décide de parcourir la campagne pour trouver un locataire mais aucun des volatiles n’acceptent…
Le lecteur est peiné de voir Petite Cage si désemparée mais comprend dans le même temps la volonté des oiseaux de rester libres. En suivant les conseils avisés de la vieille chouette, Petite Cage comprend qu’en étant enfermés, les oiseaux sont comme privés d’ailes. Ce très bel album au crayonné délicat est un hymne à la liberté.

Un jour au musée avec les Bidochon n° 4
Un 4e jour au musée avec les Bidochon (Christian Binet)

note: 4Humour et peinture ! Claude - 10 août 2017écoutez

Raymonde et Robert Bidochon vont au musée, pour la quatrième année consécutive et s'émerveillent devant les tableaux de Miro, Georges de La Tour, Van Eyck...
Leur réaction, face aux œuvres, pourrait être la notre. Heureusement, les explications de deux "vrais" spécialistes, Patrick Ramade et Pierre Lacôte, nous permettent de comprendre la Peinture et de nous la rendre accessible.

La Piscine magique (Carl Norac)

note: 5Un album hilarant ! Valérie - 6 juillet 2017écoutez

L'album de Carl Norac et Clothilde Delacroix est à mourir de rire. Un délice à lire à haute voix. La chute est hilarante et plaira à coup sûr aux enfants.

Cours ! (Davide Cali)

note: 4Sauvé par une main tendue Valérie - 30 juin 2017écoutez

J'ai été conquise par l'histoire de ce garçon perdu qui ne sait communiquer que par la violence. Un jour, il fait une rencontre qui bouleverser sa vie. Cette personne, le proviseur, va lui tendre la main et lui montrer qu'il existe d'autres voies que celles qu'il emprunte. Le sport va être son salut... Mieux dans sa tête, le jeune homme va également entreprendre des études.
L'album est émouvant, tendre et très positif. Les illustrations, un peu désuètes, renforcent son charme.

Kaleidos

note: 5Simplicité et convivialité Valérie - 16 mai 2017écoutez

Kaleidos est un jeu qui s’adresse à tous. Le principe est simple : il s’agit de trouver des mots, concepts,… commençant tous par la même lettre sur un dessin fourmillant de détails, dans un temps donné.
Il faut être fin observateur et rapide. Ce jeu est facile à mettre en place, beau et convivial.

Aquarium (David Vann)

note: 4Aquarium David VANN Michèle - 11 mai 2017écoutez

Un roman sur l'amour, la jeunesse et les traumatismes de l'enfance , la notion du pardon

Ne le dis à personne... (Harlan Coben)

note: 5Excellent Policier Nicolas - 11 mai 2017écoutez

Un excellent policier d'Harlan Coben qui nous maintient en haleine tout au long de son roman pour nous dévoiler un final inattendue.

De tes nouvelles (Agnès Ledig)

note: 4DE TES NOUVELLES Françoise - 11 mai 2017écoutez

Agnes LEDIG

après "on regrettera plus tard " nous retrouvons les mêmes personnages Valentine institutrice , Anna-Maria ecolière et son père Eric , la vie continue et les personnages evoluent et leurs sentiments aussi .
on passe un bon moment , la lecture est agréable

L'art et le Chat (Philippe Geluck)

note: 5Geluck où on ne l'attendait pas Claudine - 11 mai 2017écoutez

Geluck se fait critique artistique et entre au musée pour commenter avec l'humour qu'on lui connaît des oeuvres d'art majeures.
A lire absolument!

Le dimanche des mères (Graham Swift)

note: 5Roman magnifique Jeanine - 11 mai 2017écoutez

Roman d'une exceptionnelle beauté.Ecriture limpide, roman tout en finesse et sensualité

Ecoutez nos défaites (Laurent Gaudé)

note: 5Livre Epoustouflant Claudine - 11 mai 2017écoutez

Laurent Gaudé nous livre un roman sensible et émouvant. Une écriture dense et travaillée au service d'une trame dynamique.

Choupinet 1er (Anne Jonas)

note: 5Choupinet 1er : Ange ou démon? Anne - 29 mars 2017écoutez

Choupinet est un prince à qui l'on passe tous les caprices. Est-ce un bien pour lui et les autres : NON. Tel est le mot magique qu'il faudra prononcer pour que Choupinet "le démon" devienne "l'ange" Choupinet !

La fille de Tchernobyl (Aurélie Wellenstein)

note: 4Pour ne pas oublier Tchernobyl Valérie - 27 février 2017écoutez

A travers ce roman, Aurélie Wellenstein nous plonge dans le Tchernobyl d'après la catastrophe. Dans une ambiance surréaliste, Lana l'héroïne tente de mettre fin à un trafic de chevaux sur le site. Avec elle, le lecteur déambule dans une ville abandonnée où planent un ennemi invisible et les fantômes du passé. L'auteure rend hommage aux hommes courageux qui se sont rendus les premiers dans la centrale nucléaire pour éteindre l'incendie ainsi qu'aux populations déplacées. Grâce à "La fille de Tchernobyl", les jeunes générations n'oublieront pas la première catastrophe nucléaire mondiale.

Onibi (Atelier Sento)

note: 5 Joel - 14 février 2017écoutez

Onibi est un roman graphique mêlant fiction et autobiographie réalisé par l'atelier Sentô (appellation qui désigne les auteurs Cécile Brun et Olivier Pichard, également personnages du récit). L'aspect fictionnel se caractérise par cette "quête des yokai" suite à l'achat de l'appareil photo par Cécile, et sera le moteur scénaristique du livre. Si l'on met de côté cette chasse, tout le reste de l'ouvrage est en fait un récit autobiographique. Durant leur périple, Cécile et Olivier vont arpenter des lieux, rencontrer des personnes, et vivre des évènements qui sont totalement ancrés dans le réel. L'atelier Sentô prendra un très grand soin à décrire les différents lieux de l'ouvrage, petites bourgades, temples calmes, forêts touffues et mystérieuses... c'est un Japon très éloigné de Tokyo et des grandes métropoles. Que l'on aime ou pas l'ambiance de l'ouvrage, ce dernier n'en reste pas moins très intéressant, car il nous permet de découvrir un Japon méconnu, où le folklore et la verdure n'ont pas encore cédé le pas à l'high-tech et au bitume.

Les belles vies (Benoît Minville)

note: 5Un roman optimiste Valérie - 20 janvier 2017écoutez

Vasco et Djib, deux banlieusards inséparables, sont turbulents mais pas vraiment délinquants. A la suite d’une altercation qui a dégénéré et d’une plainte posée à leur encontre, les deux ados sont envoyés pour tout l’été en pension dans la Nièvre. José et Marie les accueillent dans une maison peuplée d’enfants retirés à leurs parents. Les deux garçons vont devoir cohabiter avec des jeunes chahutés par la vie et cela semble mal parti notamment avec le tourmenté Dylan. Sa mère est incapable de s’occuper de lui et de sa sœur Jessica. Jessica, justement. Vasco en est fou dès le premier regard. Son corps l’affole. Et puis, il y a Chloé, passionnée de théâtre. Djib tombe sous le charme. N’oublions les petits : les jumeaux, maltraités physiquement, et trois frère et sœurs orphelins de mère. Les deux mois d’été ne vont pas se passer comme le redoutaient les deux garçons.
Grâce à la plume fluide de Benoit Minville, nous vivons cet été aux côtés de cette tribu encadrée par Tata et Tonton, deux personnes généreuses et aimantes. Elles transmettent à ces enfants, que la vie n’a pas épargnés, la force d’avancer, le courage et l’espoir. Au quotidien, il y a des rires mais aussi de la révolte et des larmes. Mais, il y a surtout de l’amour. « Les belles vies » est un roman optimiste, dont la lecture fait un bien fou.

McCurry, NY 11 septembre 2001 (Jean-David Morvan)

note: 5 Joel - 13 janvier 2017écoutez

Steve McCurry est un célèbre photographe américain connu notamment pour ses reportages en couleur très évocateurs et le portrait de de l'afghane Sharbat Gula pendant la guerre d'Afghanistan.
Jean-David Morvan et Séverine Tréfouël retracent dans cet albums plusieurs périodes de sa carrière et s'attardant sur les attentats du 11 septembre. Mais bien plus qu'un ouvrage sur New-York et le World Trate Center, les auteurs nous proposent un voyage à reculons dans les souvenirs de McCurry, ce photographe de guerre « par accident » qui, au début de sa carrière ne rêvait que de voir tomber la pluie des moussons indiennes. Les différents récits se croisent et nous emmènent à travers ses yeux sur les plus grands événements de ces dernières années comme sa rencontre avec le général Massoud ou les attentats du 13 novembre 2015.
Mêlant le dessin sensible et maitrisé de Jung Gi Kim et les photographies de Steve McCurry, cette bande dessinée est une vrai réussite

Equals (Stewart Kristen)

note: 4Un film troublant Valérie - 9 janvier 2017écoutez

Dans un environnement aseptisé, impersonnel et froid, les hommes n’éprouvent plus d’émotion. Celles-ci sont bannies et considérées comme une maladie. Silas et Nia travaillent ensemble. Entre eux, nait peu à peu un sentiment amoureux. Ils deviennent amants et ne peuvent plus vivre l’un sans l’autre. Mais cela leur est absolument impossible. Ils choisissent alors de s’enfuir…
Même si le thème n’est pas nouveau, le film est très convaincant. L’esthétique est très soignée. Les décors minimalistes et les couleurs froides renforcent l’idée de déshumanisation. Les acteurs sont très justes et touchants dans la peau de ces personnages qui découvrent ce qu’est l’amour, le plus beau sentiment qu’il soit. Le plus fort également. Rien ni personne ne peut lutter contre lui. C’est le message que « Equals » veut faire passer. L’homme ne peut pas vivre sans émotions et encore moins sans amour.

Shangri-La (Mathieu Bablet)

note: 5Shangri-La : une merveille de science fiction Théo - 7 janvier 2017écoutez

L'un des ressorts de la SF est de permettre au lecteur d'ouvrir les yeux sur les rouages politiques et scientifiques du monde qui l'entoure. Mathieu Bablet nous le rappelle avec talent dans cette dernière création, Shangri-La, publiée chez l'excellent label 619.
L'histoire ? L'humanité entière vit dans un vaisseau spatial en orbite d'une planète Terre inhabitable. La société est régie par une multinationale qui veut le "bonheur" de tous. Tout est si parfait que des scientifiques ont décidé de créer une nouvelle race humaine à partir de rien, pour égaler les dieux.
Déjà ébahi par l'avant-dernière création de Mathieu Bablet, Adrastée (Ankama, 2014), je recommande Shangri-La, bande dessinée pleine de sens et de résonances.

Les Bonshommes de neige sont éternels (Dedieu)

note: 5Une merveille ! Valérie - 14 décembre 2016écoutez

Le nouvel album de Thierry Dedieu est un enchantement pour les yeux. A chaque page, c'est un éblouissement. Nous retrouvons le bonhomme de neige rencontré pour la première fois dans "A la recherche du Père Noël". Dans "Les bonshommes de neige sont éternels", il est accompagné de ses amis lapin, écureuil et autres animaux de la forêt. A chaque page, ils semblent prendre vie sous nos yeux. Mais que l'on ne s'y trompe pas. Cet album n'est pas une histoire sur Noël ou l'hiver, ce n'est pas le genre de l'auteur. Il s'agit plutôt du cycle de l'eau mais raconté à la manière de Dedieu, celui-ci prend une toute autre dimension.

Saudade (Fortu)

note: 5 Joel - 5 décembre 2016écoutez

Saudade est un mot portugais qui exprime une sorte de mélancolie empreinte de nostalgie, et c’est exactement ce que l’on ressent en lisant cette bande-dessinée de Fortu. A travers quinze histoires courtes, le lecteur va observer différentes tranches de vie d'inconnus pour entendre leurs pensées. Le deuil, La grossesse, le coup de foudre, la retraite, la drague, le chantage sont autant de situations et de sentiments que Fortu explore dans ce recueil intimiste.
Une BD forte et poignante qui ne laisse pas le lecteur insensible.

Booksterz n° 1 (Remi Guerin)

note: 5 Joel - 5 décembre 2016écoutez

Le duo formé par Guillaume Lapeyre et Rémi Guerin autour de la fantastique série City Hall, signe un nouveau manga français en s'associant cette fois-ci avec Sylvain Dos Santos.
Booksterz nous propose une thématique récurrente des mangas appelés Nekketsu. On y retrouve un jeune orphelin doté de pouvoir magique qui affronte des ennemis lors d'un tournoi.
L’originalité de cette série est lié à son univers. Les personnages sont issus des contes et fables traditionnels. Ce manga bourré d'imagination est servi par des graphismes efficaces et dynamiques.
Une série à suivre !

Cherche et trouve (Sophie Verhille)

note: 4Livre-jeu Anne - 13 octobre 2016écoutez

Plusieurs achats de livres-jeux à la bibliothèque dont celui-ci pour les plus petits.
Concentration oblige pour Les "Cherche et trouve" et cet ouvrage sera apprécié par les petits par sa "simplicité" et toute sorte de personnage à découvrir.
Un bon moment de détente, comme de jeu, à partager avec qui vous voulez!

Tu me vois tu ne me vois plus (Silvia Borando)

note: 4Tu me vois, tu ne me vois plus Anne - 12 octobre 2016écoutez

Livre-jeu de mémorisation pour les petits comme les grands.
On peut croire que c'est facile... mais pas du tout!!!
Faites le test avec votre enfant et celui qui trouvera en premier n'est pas forcément celui que l'on croit!

Continuer (Laurent Mauvignier)

note: 5Continuer Claudine - 11 octobre 2016écoutez

C'est à un double voyage que nous invite Laurent Mauvignier. L'un, lointain, au Khirgizistan, le pays des chevaux Célestes où l'héroïne a décidé d'emmener son fils afin de l'empêcher de sombrer dans la délinquance; l'autre, intérieur, qui cherche à comprendre pourquoi elle en est arrivée là.
Passinnant jusqu'à la dernière ligne.

La famille Cerise n° 1
Gare au canard ! (Pascal Ruter)

note: 4Un roman pétillant ! Valérie - 20 septembre 2016écoutez

« Gare au canard ! » est le premier titre de la série « La famille Cerise ». Nous faisons la connaissance de Zouille et Yoyo, les jumelles Cerise, et de leurs deux amis, Max et son petit frère, Papillon. Ensemble, ils décident de mener l’enquête pour comprendre l’étrange comportement de leur maître d’école. Depuis la kermesse, celui-ci n’a qu’un mot à la bouche : canard !
Ce titre inaugure la nouvelle collection « Mon marque-page » chez Didier Jeunesse, destinée aux lecteurs de 7 à 11 ans. « Gare au canard » est un texte pétillant de malice, tendre et plein d’aventures. Les personnages sont terriblement attachants et forment une formidable bande de copains. Vivement le deuxième tome de cette série, « La famille Cerise » !

Dans les forêts de Siberie (Ibrahim Maalouf)

note: 5 Carole - 15 septembre 2016écoutez

La bande originale du film de Safy Nebbou, « Dans les forêts de Sibérie », a été composée par Ibrahim Maalouf. Le talentueux trompettiste a composé une musique intense, exaltante qui invite à l’évasion vers les paysages sibériens, au plus près de la nature. Egalement pianiste sur cet album, Ibrahim Maalouf a su respecter les silences du lieu isolé où s’est replié le personnage, ainsi que son immensité par une musique minimaliste et délicate.
Pour composer la bande originale de ce film, le compositeur a dû « travailler sur un vrai dialogue entre sa musique et le silence ». Très réussi !

Economix (Michael Goodwin)

note: 4 Joel - 14 septembre 2016écoutez

Réédition d'un des phénomènes de la bande dessinée de ces dernières années, Economix relate l'histoire de l'économie du XVIIème siècle à nos jours. Un exercice de style intéressant et instructif, qui permet d'appréhender les sciences économiques - discipline obscure pour la majorité d'entre nous - avec un regard nouveau. Les dessins très simplistes servent autant à illustrer de manière claire les propos de l'auteur qu'à les rendre moins indigestes. Si le livre possède un réel attrait il en reste cependant assez dense et sera difficile à assimiler en une seule fois.

Mille femmes blanches (Jim Fergus)

note: 5Magnifique roman Valérie - 13 septembre 2016écoutez

Dans ce roman, sous forme de journal, le lecteur suit le quotidien de May Dodd, femme blanche devenue l'épouse d'un chef Cheyenne. Bien que le récit soit parfois caricatural - le bon Indien opposé au méchant Blanc - Jim Fergus a écrit une histoire passionnante, rendant hommage à la culture indienne et aux grands espaces américains.