écoutez

 

Partager "Bandeau droite" sur facebookPartager "Bandeau droite" sur twitterLien permanent

écoutez

 

 

Suivez nous sur ...

https://encrypted-tbn1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQU_9eftmpX66ho9tL_MqLx_6L1UVoDo4nJw86sZbIEfyNMniQ61g

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager "reseaux sociaux" sur facebookPartager "reseaux sociaux" sur twitterLien permanent

Critique

 

Les choses qu'on ne peut dire à personne (Bertrand Burgalat)

note: 5Bertrand qui ? Arnaud - 20 septembre 2017écoutez

Bertrand Burgalat, c’est un peu comme l’élève le plus doué d’une classe qui s’attacherait à rester discret, vraisemblablement par modestie, plus sûrement par timidité. Il est vrai aussi qu’en matière de reconnaissance, la vie est parfois injuste avec les gens les plus brillants. Rien de grave cependant : l’homme connaît un succès d’estime grandissant qui lui a valu d’être nommé chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres. Mais tout de même ! Pourquoi diable une chanson comme « les choses qu’on ne peut dire à personne » n’est pas devenue le tube de l’été? Une mélodie imparable portée par des arrangements d’une élégance rare au service d’un texte parfait auraient dû lui ouvrir en grand les portes de la gloire. Mais non, après neuf albums solo, des musiques de film sublimes, des participations à des dizaines de projets dont établir la liste exhaustive serait une gageure, la création d’un label magnifique, l’œuvre de Burgalat reste, en dépit de ce splendide nouveau disque, un plaisir pour initiés. Ceux-là mêmes qui, à l’instar de cet artiste inclassable, font fi des modes et des tendances mais vibrent lorsqu’ils sont confrontés à la sincérité. Si vous ne connaissez pas Burgalat, découvrez-le avec cet album, le voyage vous emmènera là où vous n’aviez pas prévu d’aller, qui plus est dans des conditions de confort optimales.