écoutez

 

Partager "Bandeau droite" sur facebookPartager "Bandeau droite" sur twitterLien permanent

écoutez

 

 

Suivez nous sur ...

https://encrypted-tbn1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQU_9eftmpX66ho9tL_MqLx_6L1UVoDo4nJw86sZbIEfyNMniQ61g

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager "reseaux sociaux" sur facebookPartager "reseaux sociaux" sur twitterLien permanent

S'abonner au flux RSS dans une nouvelle fenêtre
Critiques rédigées par Joel

 

Onibi (Atelier Sento)

note: 5 Joel - 14 février 2017écoutez

Onibi est un roman graphique mêlant fiction et autobiographie réalisé par l'atelier Sentô (appellation qui désigne les auteurs Cécile Brun et Olivier Pichard, également personnages du récit). L'aspect fictionnel se caractérise par cette "quête des yokai" suite à l'achat de l'appareil photo par Cécile, et sera le moteur scénaristique du livre. Si l'on met de côté cette chasse, tout le reste de l'ouvrage est en fait un récit autobiographique. Durant leur périple, Cécile et Olivier vont arpenter des lieux, rencontrer des personnes, et vivre des évènements qui sont totalement ancrés dans le réel. L'atelier Sentô prendra un très grand soin à décrire les différents lieux de l'ouvrage, petites bourgades, temples calmes, forêts touffues et mystérieuses... c'est un Japon très éloigné de Tokyo et des grandes métropoles. Que l'on aime ou pas l'ambiance de l'ouvrage, ce dernier n'en reste pas moins très intéressant, car il nous permet de découvrir un Japon méconnu, où le folklore et la verdure n'ont pas encore cédé le pas à l'high-tech et au bitume.

McCurry, NY 11 septembre 2001 (Jean-David Morvan)

note: 5 Joel - 13 janvier 2017écoutez

Steve McCurry est un célèbre photographe américain connu notamment pour ses reportages en couleur très évocateurs et le portrait de de l'afghane Sharbat Gula pendant la guerre d'Afghanistan.
Jean-David Morvan et Séverine Tréfouël retracent dans cet albums plusieurs périodes de sa carrière et s'attardant sur les attentats du 11 septembre. Mais bien plus qu'un ouvrage sur New-York et le World Trate Center, les auteurs nous proposent un voyage à reculons dans les souvenirs de McCurry, ce photographe de guerre « par accident » qui, au début de sa carrière ne rêvait que de voir tomber la pluie des moussons indiennes. Les différents récits se croisent et nous emmènent à travers ses yeux sur les plus grands événements de ces dernières années comme sa rencontre avec le général Massoud ou les attentats du 13 novembre 2015.
Mêlant le dessin sensible et maitrisé de Jung Gi Kim et les photographies de Steve McCurry, cette bande dessinée est une vrai réussite

Saudade (Fortu)

note: 5 Joel - 5 décembre 2016écoutez

Saudade est un mot portugais qui exprime une sorte de mélancolie empreinte de nostalgie, et c’est exactement ce que l’on ressent en lisant cette bande-dessinée de Fortu. A travers quinze histoires courtes, le lecteur va observer différentes tranches de vie d'inconnus pour entendre leurs pensées. Le deuil, La grossesse, le coup de foudre, la retraite, la drague, le chantage sont autant de situations et de sentiments que Fortu explore dans ce recueil intimiste.
Une BD forte et poignante qui ne laisse pas le lecteur insensible.

Booksterz n° 1 (Remi Guerin)

note: 5 Joel - 5 décembre 2016écoutez

Le duo formé par Guillaume Lapeyre et Rémi Guerin autour de la fantastique série City Hall, signe un nouveau manga français en s'associant cette fois-ci avec Sylvain Dos Santos.
Booksterz nous propose une thématique récurrente des mangas appelés Nekketsu. On y retrouve un jeune orphelin doté de pouvoir magique qui affronte des ennemis lors d'un tournoi.
L’originalité de cette série est lié à son univers. Les personnages sont issus des contes et fables traditionnels. Ce manga bourré d'imagination est servi par des graphismes efficaces et dynamiques.
Une série à suivre !

Economix (Michael Goodwin)

note: 4 Joel - 14 septembre 2016écoutez

Réédition d'un des phénomènes de la bande dessinée de ces dernières années, Economix relate l'histoire de l'économie du XVIIème siècle à nos jours. Un exercice de style intéressant et instructif, qui permet d'appréhender les sciences économiques - discipline obscure pour la majorité d'entre nous - avec un regard nouveau. Les dessins très simplistes servent autant à illustrer de manière claire les propos de l'auteur qu'à les rendre moins indigestes. Si le livre possède un réel attrait il en reste cependant assez dense et sera difficile à assimiler en une seule fois.

Shots (Guillaume Guéraud)

note: 4. Joel - 24 août 2016écoutez

Guillaume Gueraud est un auteur de littérature pour adolescent et adulte, il a notamment écrit le glaçant "Je ne mourrai pas gibier".
Avec "Shots" il signe un roman original, il s'agit d'un album photo dont les photos ont disparu. Il ne reste que leurs emplacements, les dates et les descriptions des événements. Cette construction tient en haleine le lecteur jusqu'au dénouent du livre.

Jessica Jones : Alias
Secrets et mensonges (Brian Michael Bendis)

note: 5 Joel - 24 août 2016écoutez

Jessica Jones est un personnage crée par Brian M. Bendis et Michael Gaydos en 2001 dans la série Alias. Si cette dernière à connue un certain succès aux Etats-Unis, elle est restée très discrète en France jusqu’à son adaptation télévisée sur Netflix et heureusement !
Jessica Jones, alias est une série à part dans l'univers Marvel, résolument plus sombre et adulte, fortement influencée par le monde du polar. Jessica est une ancienne super-héroïne qui est devenue détective privée torturée par son passé et qui se noie dans l'alcool.
Michael Gaydos réalise une mise en page particulièrement soignée et qui correspond au scenario de Bendis.
Un marvel atypique mais excellent !

Wytches n° 1 (Scott Snyder)

note: 4 Joel - 19 juillet 2016écoutez

Scott Snyder spécialiste des séries sombres (Batman, Swamp thing), nous invite dans une Amérique profonde remplie d'horreur. Wytches est une bande dessinée dans la tension est palpable tout au long du récit. L'histoire essentiellement tournée vers les relations entre les deux principaux protagonistes que sont Sailor et son père, Charlie fait penser à certains romans de Stephen King. L'illustrateur Jock maîtrise parfaitement son sujet et les cadrages sont impeccables avec aussi de nombreuses séquences d'inspiration cinématographique.
Un excellent comic à découvrir pour les fans du genre et les autres !

GTO: paradise lost n° 1
GTO: Paradise lost (Tooru Fujisawa)

note: 5 Joel - 8 juillet 2016écoutez

Tôru Fujisawa est l’auteur du célèbre manga GTO (Great Teacher Onizuka), après plusieurs séries de qualité inégale, le mangaka signe un nouveau spin-off de GTO.

GTO Paradise lost est un school life barré qui derrière l’humour déjanté pointe du doigt les nombreux maux de la société japonaise. Eikechi Onizuka est muté au lycée de l'école Kisshô pour s'occuper de la classe G, dédiée aux élèves acteurs. La série publiée au Japon depuis 2015 peut se lire sans connaitre GTO.
Une série accrocheuse qui reste dans la lignée de la série principale.

Journal de nuit (Jack Womack)

note: 4 Joel - 21 juin 2016écoutez

Jack Womack est un auteur de science-+fiction américain dont plusieurs sont traduits en français. Il a reçu le prix Philip K. Dick pour "L'Elvissée"
Dans ce roman il narre la vie de Lola Hart dit Booz, jeune adolescente, dans son journal intime. Dans ce carnet nous pouvons suivre la vie difficile d'une jeune fille qui essaye de survivre dans une Amérique post-apocalyptique.

Bien qu'il fut écrit dans les années 1990, l'auteur nous décrit avec brio l'effondrement d'un système sociale et économique contemporain. Il faut cependant attendre la moitié du roman pour voir apparaitre un événement important qui vient impacter la narratrice et la narration au point d’empaler le rythme du récit.
"Journal de nuit" est un récit percutant, angoissant qui ne laisse pas indifférent !

Sweeney Todd (James Malcolm Rymer)

note: 4 Joel - 21 juin 2016écoutez

Le récit de Sweeney Todd fut d’abord publié en rioman feuilleton entre novembre 1846 et mars 1847. L’œuvre fut longtemps anonyme et connu un succès immédiat lié à son personnage principal et à la comédie musical éponyme datant de la même époque.
Les éditions Tind vous propose de renouer avec une œuvre magistrale de la littérature anglaise. Le récit fluide nous entraine sur les pas macabre du barbier de Fleet Street et de ses innombrables victimes, personnage découvert en France grâce au film de Tim Burton. L’histoire et l’écriture ne perdent pas de leur dynamique grâce notamment à une traduction moderne de Thomas Garel.

Swamplandia (Karen Russell)

note: 3 Joel - 10 mai 2016écoutez

Swamplandia est le premier roman de Karen Russell. Sélectionné par le New York Times comme l’un des cinq meilleurs romans américains de l’année 2011. L’auteur nous emmène à la rencontre de la famille Bigtree spécialisée dans le dressage et les spectacles d’alligators dans les marais de Floride.
Roman à la fois mélancolique et amusant, Karen Russel nous touche grâce à son univers poétique, ses descriptions riches et inventives. Roman autant sur la famille qu’une chronique familiale et folklorique sur le bayou américain.

La poudre d'escampette (Chloé Cruchaudet)

note: 4 Joel - 21 avril 2016écoutez

Chloé Cruchadet nous propose une aventure touchante, drôle et amusante. Dans un livre très grand format, on voit évoluer Paul et Paulette, petit garçon et chien, se demandant s'ils doivent s'enfuir avec les enfants ou rentrer chez eux. L'album nous ramène aux jeux d'enfant, aux envies d'exploration ou simplement de nouveauté. Le tout est brillamment servi par un dessin léger, pastel et une mise en page simple mais efficace. Entre livre d'illustration et bande dessinée, La poudre d'escampette est un livre à découvrir.

Solo
Les survivants du chaos (Oscar Martín)

note: 4 Joel - 15 avril 2016écoutez

Après un passage dans le dessin-animé, l'auteur se lance dans la bande-dessinée. « Solo » est l'une de ses histoires, qui paraît en 2014 chez Delcourt dans la collection Contrebande. Aujourd’hui Delcourt vient de publier le tome 2 et annonce un tome 3 à paraitre.
« Solo » s'intègre dans une logique post-apocalyptique anthropomorphique. Dans cet univers, la vie est rude, le gibier est rare tout comme la technologie. Fils aîné d'une famille de rats, Solo (personnage éponyme de la BD) décide de quitter le foyer pour permettre à ses petits frères et soeurs de survivre.
Dans cet univers, les différentes factions sont humaines ou animales, voire fantastiques. Si l’auteur ne s’empêche pas sur les origines de ce monde dans sa BD, il y revient plus longuement à la fin du livre dans des fiches techniques. En utilisant le procédé des Jeux De Rôle, l’auteur fait des fiches pour chaque espèce en indiquant les caractéristiques et les points forts.
L'ambiance et l'action sont magnifiées par le dessin splendide de l'auteur. Oscar Martin vient de l'animation et cela se voit. Il utilise à la perfection les changements d’échelle, les ralentis ou encore les focus. Ses paysages sont du même niveau et nous plonge dans l'univers en rien de temps.

Malgré un scénario finalement peu original, on est happé par cette bande dessinée. La voix off nous implique et le dessin met magistralement en scène cette histoire. Difficile de rester indifférent devant tant de maîtrise.

L' apocalypse selon Magda (Chloé Vollmer-Lo)

note: 5 Joel - 15 avril 2016écoutez

Que feriez-vous si on vous annonce la veille de vos 13 ans que la fin du monde est prévue dans un an ?
Magda décide de se jeter à corps perdu dans la vie. Elle n’a qu’une année pour vivre et elle veut la vivre intensément alors elle s'essaye aux interdits, au grand drame de sa mère et de sa soeur.
Le scénario est profond, Cloé Vollmer-Lo excelle dans son travail sur la psychologie des personnages, La bande dessinée est coupée en 4 parties qui représentent les saisons mais également l’évolution de Magda. Les sentiments des personnages et notamment du protagoniste principal sont poignants. L'humanité nous est dépeinte dans ce qu'elle peut produire de plus sordide et en même temps, il reste parfois une étincelle d’espoir. Les dessins de Carole Maurel s’accordent parfaitement avec le scénario, l’utilisation de certaines palettes nous permet à la fois de prendre de la distance avec les personnages et de s’immiscer intimement dans leur quotidien. Une bande dessinée est bouleversante du début à la fin.
A découvrir !!

La nuit commencera (Thierry Illouz)

note: 5 Joel - 17 mars 2016écoutez

Thierry Illouz happe le lecteur dans ce huis-clos oppressant. Dès les premières lignes l'auteur nous plonge dans une atmosphère brutale à la rencontre de cette femme qui subit la douleur, le désarroi et l'insurmontable poids de voir condamner Sébastien, son fils de 23ans pour crime.
De la tristesse au déni, de la culpabilité à la colère, nous suivons, sans pathos excessif le périple de cette mère qui essaye de mettre un sens sur les actes de son fils.
L'auteur nous livre un roman poignant, écrit avec une plume maitrisée. Le style accompagne et accentue les sentiments de son héroïne, tout en nous proposant un point de vue extérieur et omniscient qui permet de garder en mémoire les faits tragiques antérieur au roman.
Un livre et un auteur à découvrir.

La Poupée de Kafka (Fabrice Colin)

note: 4 Joel - 16 mars 2016écoutez

Fabrice Colin, est un auteur qui aime s'essayer à tous les genres. S'il commence sa carrière par des œuvres autour du Jeu de rôle, il crit aussi bien des polars, de la SF que de la littérature pour la jeunesse. Il nous offre cette fois un beau roman sur une fille qui cherche à se faire aimer de son père.
Dans un style alerte et fluide, la narration à la troisième personne avance rapidement avec intensité et légèreté, tout en alternant les lieux et les époques comme les points de vues. L'auteur adopte une narration variée, vivante, intégrant aussi de savoureux dialogues.
Fabrice Colin à beau changer de registre, il réussit une fois de plus à envouter le lecteur qui succombe au charme émanant de La poupée de Kafka.

Vidéo: Un livre un jour autour de la Poupée de Kafka
http://zoom.francetv.fr/video/la-poupee-de-kafka-de-fabrice-colin-actes-sud

Harmony n° 1
Memento (Mathieu Reynès)

note: 4 Joel - 9 mars 2016écoutez

Mathieu Reynès nous propose avec Harmony une nouvelle série qui mélange plusieurs genre: le comics, le fantastique et la fantasy. Il en ressort une bande dessinée très dynamique avec peu de dialogues et de nombreuses scènes d'actions. Les illustration de Mathieu Reynès sont également un mélange, celui de la bande dessinée occidentale et américaine. Ce premier tome apparait surtout comme la présentation des différents protagoniste et la mise en place de quelques éléments de l'intrigue consacrée à l'amnésie d'Harmony et ses interrogations son son nouveau pouvoir.
Un titre plaisant à lire et qui annonce une suite mouvementée.

Sons of anarchy n° 1 (Christopher Golden)

note: 4 Joel - 19 février 2016écoutez


SAMCRO, le Sons of Anarchy Motorcycle Club Redwood Original, est une bande de bikers et de trafiquants d'armes californiens. Chez eux la loyauté et leur code sont des valeurs fondamentales. Alors quand la fille de l'un des membres à des ennuis c'est toute la bande qui essaye de les résoudre.

Sons of Anarchy (SOA) est une bande dessinée issue de la série télévisée éponyme. On y retrouve les différents protagonistes et son univers sombre et violent. Le scenario de Christopher Golden pourrait constituer un épisode de la série tant il lui colle en mêlant violence, des personnages charismatiques, des dialogues ciselés et un humour acerbe. Les illustrations de Damien Couceiro sont à la fois sombres et rapides et ils illustrent parfaitement ce tome.

Attention l'histoire se situe entre les saisons 4 et 5, il sera donc compliqué pour les néophytes de s’immiscer dans cet univers.

Le jour où ça bascule (Boulet, Eddie Campbell, John Cassaday et al.)

note: 5 Joel - 10 février 2016écoutez

"Le jour où ça bascule " : ces quelques mots ont inspiré treize auteurs internationaux, tous reconnus, et tous différents. Le résultat est drôle, dramatique, terrifiant ou mystérieux. Mais il est surtout une ode à la création qui exprime la richesse inépuisable du neuvième Art.
Les Humanoïdes Associés, une maison d’édition française implantée aux États-Unis et au Japon mélangent dans un seul ouvrage magnifique la bande dessinée, le comics et le manga. De quoi contenter les fans des trois genres, précise la maison, ainsi que « satisfaire leur curiosité, et leur permettre parcourir les innombrables chemins de traverse reliant les créateurs de bande dessinée à travers le monde ».

Un titre à lire absolument !

Bouffon (Zidrou)

note: 5 Joel - 5 février 2016écoutez

Zidrou et Porcel, les auteurs des Folies Bergères nous livrent ici un album à l’opposé de son titre, c'est-à-dire très sombre. Zidrou excelle avec une histoire étonnante entre contes et textes noirs en revisitant à sa manière le mythe du prince charmant. Comme à son habitude les dessins de Porcel subliment cette histoire cruelle.

Une BD à part dans la production actuelle

Moyasimon : il était une fois les microbes n° 1
Moyasimon (Masayuki Ishikawa)

note: 4 Joel - 18 janvier 2016écoutez

Avec Moyasimon, l'auteur Masayuki Ishikawa essaye de nous présenter l'univers de la microbiologie de manière ludique. Nous suivons le quotidien de plusieurs étudiant d'agronomie dont Tadayasu Sawaki, un jeune garçon qui possède la faculté de voir les micro-organismes à l'oeil nu.
Si l'intrigue peut sembler linaire dans les premiers tomes (découverte des pouvoirs de Sawaki et de différents microbes) et gagne en profondeur au fur et a mesure que la narration avance. Le mangaka nous livre une série riche et très documentée

Confessions d'un automate mangeur d'opium (Fabrice Colin)

note: 4 Joel - 8 janvier 2016écoutez

Bragelonne réédite une partie de son catalogue dans une édition très soignée. Nous retrouvons avec plaisir le travail de Mathieu Gaborit et Fabrice Colin, deux auteurs majeurs de la fantasy française. Ils nous livrent ici un roman unchronique sur le Paris de la fin du XIXème siècle. L'intrigue menée tambour battant et l'alternance des points de vue entre les deux personnages rythment agréablement cette histoire.
Un bon roman pour découvrir l'univers steampunk.

Infinity (Michael Maas)

note: 5 Joel - 14 décembre 2015écoutez

Ce tome est un crossover autour des univers d'Avengers et Avengers Now écrit en 2013 par Jonathan Hickman (auteur de Pax Romana). Infinity développe plusieurs intrigues en un seul volume dont la principale est celle autour du personnage de Thanos. Le récit est très rapide avec une distribution colossale, nous retrouvons presque une centaine de personnage sur près de 700 pages. le lecteur plonge dans un récit mêlant science-fiction et superhéros, parfaitement maîtrisé, avec un souffle épique exceptionnel, des concepts qui décoiffent, des enjeux originaux et superhéros mis à rude épreuve.

Oeuvre non trouvée

note: 4. Joel - 11 décembre 2015écoutez

Raynal Pellicer nous propose une plongée saisissante dans l'univers du 36 quai des orfèvres. Le scénariste et le dessinateur ont obtenu l'autorisation exceptionnelle de passer plusieurs semaines en immersion au sein de la Crim'. Loin de l'image du cinéma, nous suivons le quotidien de la police judiciaire.
Les esquisses de Titwane à l'aquarelle apportent une réelle profondeur au document.

Joë (Guillaume de Fonclare)

note: 5. Joel - 10 décembre 2015écoutez

Le hasard des rencontres a voulu que Guillaume de Fonclare se penche sur les écrits de Joseph Bousquet qui s’est fait connaître en littérature sous le prénom « Joë ». Il découvre un personnage singulier : "je vous pensais pareil à moi-même, menant un même combat, luttant avec les mêmes armes contre les mêmes ennemis, parce que vous aviez le corps meurtri et la tête haute. En fin de compte, je m'étais trompé sur bien des choses, et de vous, vraiment, je ne savais rien". Guillaume de Fonclare veut alors tout connaître de Joë et mène son enquête dans les lieux marqués par sa présence. Il nous fait partager le cheminement intérieur de l'écrivain Joë Bousquet devenu invalide à 21 ans. L’écriture, l’amour et ses échanges épistolaires avec des écrivains et artistes, (Max Ernst, Eluard, Paulhan…) lui offrent une nouvelle vie où l'esprit transcende la souffrance du corps pour la transformer en une créativité reconnue de son vivant. Guillaume de Fonclare s’adresse directement au poète ; il entame avec lui des entretiens fictifs, un peu comme une lettre lancée à un frère d’infortune. Il mêle leurs deux vies pour mieux faire ressortir les similitudes et les différences. Le lecteur retrouvera la pudeur, la sensibilité et la force de l’écriture déjà révélée dans les précédents livres de l’auteur, ainsi que l’envie de découvrir les écrits de Joë, même s’il faut accepter «d’être griffé et mordu, de se faire malmener par une langue qui n’a rien de commun ailleurs qu’entre vos pages».!

Ultraman n° 1 (Eiichi Shimizu)

note: 5 Joel - 8 décembre 2015écoutez

Avec Ultraman, Eiichu Shimizu, s'attaque à l'un des mangas les plus vénérés au Japon. Inventée par le pionnier des effets spéciaux Eiji Tsuburaya (auteur entre autres de Gozilla), l'icône fait sa première ­apparition sur le petit écran nippon en 1966 ! Les personnages et la série occupent une place à part dans la pop culture japonaise. L'auteur réussit avec brio à donner un coup de neuf à la série. L'histoire est vive et ne connait aucun temps morts. Les illustrations dynamiques rappellent à certains moments des mangas de meha (Evangelion, Gundam,...).

Aerternia n° 1
La marche du prophète (Gabriel Katz)

note: 4 Joel - 8 décembre 2015écoutez

Un livre très bien construit et original, qui joue sur les codes de la fantasy et bouscule un peu le genre.
Un livre qui devrait plaire à tous les amateurs du genre .

La maladroite (Alexandre Seurat)

note: 5 Joel - 2 décembre 2015écoutez

Premier roman d'Alexandre Seurat, la maladroite est un livre percutant, glaçant. Écrit à la façon d'un procès-verbal, l'auteur réalise roman polyphonique sans pathos ni texte accusateur. Les non-dit, les silences suffisent pour mettre en place un climat pesant.
Une lecture prenante et captivante qui ne laisse pas indifférent.
Le roman a obtenu le prix "Envoyé par la Poste 2015"

Chroniques de San Francisco n° 8
Mary Ann en automne (Armistead Maupin)

note: 4 Joel - 22 octobre 2015écoutez

Amistead Maupin nous livre le huitième roman de sa saga autour de San Francisco qu'il a débuté en 1976. Nous retrouvons avec plaisir les personnages emblématiques de Barbery Lane. L'écriture vive et caustique de l'auteur permettent de donner à la fois de la profondeur et de la légèreté à ses personnages tout en traitant de sujets plus durs. Il aborde notamment le sida, la crise, la politique ou encore la difficulté de faire accepter le mariage gay dans la société. Thèmes importants pour l'auteur.
A noter que le tome 9 vient de sortir et porte sur Anna, la fringante transgenre nonagénaire.

Ekhö, monde miroir n° 4
Barcelona (Christophe Arleston)

note: 4 Joel - 22 octobre 2015écoutez

Christophe Arleston (l'auteur notamment de Trolls de Troy) nous replonge dans son univers Ekhö, un monde parallèle ou règne la magie et le surnaturel. On accompagne cette fois ci la pétillante Fourmille à Barcelone. Si ce tome ne fait pas avancer la trame du scénario, il regorge d'humour. Les illustrations sont toujours aussi soignées et lumineuses.
Une série à découvrir.

Green arrow (Andy Diggle)

note: 4 Joel - 20 octobre 2015écoutez

Diggle et Jock nous présentent les origines du célèbre Oliver Quenn, archer membre de la league des justicier, dans un Year One très attendu. Ils reprennent la thématique de Frank Miller en retirant cependant le coté très sombre de ce dernier. Comme pour leur précédente bande dessinée "Snapshot", les deux auteurs nous livrent un scénario rythmé et humoristique.
Que vous connaissiez ou non l'univers de l'archer vert, ce titre sera l'occasion de vous plonger dans les préquelles de ses aventures.

World war Z (Max Brooks)

note: 4Survivre aux zombies Joel - 9 octobre 2015écoutez

Amateurs d'histoires d'horreurs et de zombies ou non, le livre de Max Brooks est à découvrir. L'auteur nous fait vivre les faits d'une manière originale. Ici vous ne trouverez pas un groupe de survivants comme dans Walking dead, l'auteur nous livre un recueil de témoignages de personnes ayant survécu à l'invasion. Ces interviews permettent de retracer l'ensemble de la catastrophe de manière atypique. Les précisions et les détails apportés par l'auteur rendent son intrigue très réaliste et multiplient les points de vue.
Le livre a été adapté au cinéma en 2013 par Marc Foster avec Brad Pitt comme acteur principal.

Millénium n° 4
Ce qui ne me tue pas (David Lagercrantz)

note: 3Le retour de Salander et Bloomkvist Joel - 9 octobre 2015écoutez

Lisbeth Salander et Mickael Bloomkvist sont de retour !
David Lagercrantz ose reprendre les personnages clés de Stieg Larsson. Après quelques pages difficiles où le lecteur ne peut pas s’empêcher de faire des comparaisons avec les trois premiers tomes, nous sommes emportés par l'enquête menée par le binôme.
David Lagercrantz n'est pas Larsson et c'est tant mieux! Il réussit à imposer son style tout en gardant une cohérence dans l'intrigue et les personnages.

La terre qui penche (Carole Martinez)

note: 5 Joel - 23 septembre 2015écoutez

Nous revoici plongés dans l'univers du "Domaine des Murmures", le précédent roman de Carole Martinez mais presque 200 ans après Esclarmonde.
Blanche a douze ans souhaite seulement apprendre à lire et à écrire. Un jour, son père l'emmène au Domaine des Murmures pour être fiancée au dernier fils du seigneur du domaine des murmures, un simple d'esprit, gentil enfant dans sa tête, attendrissant et joueur.
Ce roman alterne deux voies, l'enfant qui vit l'instant présent , mais aussi la vieille âme, qui partage la tombe de l'enfant et repense à son enfance, jugeant et comprenant ce qu'elle n'avais pas saisi, petite fille.
Roman mêlant réalité et magie, Carole Martinez nou envoute grâce à une écriture vive et très poétique.

Nains n° 1
Redwin de la Forge (Nicolas Jarry)

note: 5 Joel - 16 septembre 2015écoutez

Nicolas Jarry et Piere-Denis Goux nous livre une bande dessinée dans le même univers que les elfes.
En cinq one-shot les auteurs nous livrent un monde complexe magnifique. leur objectif est d'éclairer les différentes facettes d'un peuple.
Les dessins sont très aboutis et minutieux. Une excellente BD pour les amateurs de fantasy et les autres.

Au nom du père... (Luca Enoch)

note: 3 Joel - 9 septembre 2015écoutez

Luca Enoch nous livre un récit musclé, plein de rebondissements et de clin d'œil aux films de Luc Besson. Entre humour noir et action l'auteur nous fait suivre Eva, une jeune fille complexe qui à la suite d'un accident doit finir le travail de son père tueur à gage.
Les illustrations d'Andrea Accardi s'accordent parfaitement avec le scenario en jouant sur des ambiances sombres.

Les suprêmes (Edward Kelsey Moore)

note: 5 Joel - 4 septembre 2015écoutez

Très beau roman qui retrace plusieurs décennies de l'histoire américaine. Edward Kelsey Moore nous plonge grâce à son ton et sa plume dans l'univers de ces trois femmes atypiques!
A lire

Tokyo ghoul n° 1 (Sui Ishida)

note: 4 Joel - 2 septembre 2015écoutez

Sui Ishida signe un manga complexe basé sur un univers fantastique peut visité, celui des ghoules. L'histoire met en valeur plusieurs problèmes de sociétés tel que l'intégration, les codes sociaux ou les problèmes de régime alimentaire, sujets très important actuellement au Japon.
Les illustrations de l'auteur sont sublimes. Les scènes de combats sont très dynamiques et servent à montrer le côté très violent de son manga.
Une histoire très intéressante avec de nombreux rebondissements tout au long de la série.

Elric n° 1
Le trône de rubis (Julien Blondel)

note: 4 Joel - 28 août 2015écoutez

Adaptation des romans de Michael Moorcock, Julien Blondel s'attaque ici à un monument de la littérature Fantasy. Le scénario est précis et les dessins fabuleux. Nous retrouvons parfaitement l'imaginaire de Moorcok. Les deux premiers tomes nous présentent les personnes d'Elric et de son épée Stormbringer. La faiblesse de cette série est de ne pas assez voir les états d'âme d'Elric et ses cotés torturés. Peut-être que l'auteur approfondira ces points dans les prochains volumes.
Une BD à lire pour les amateurs comme les néophytes.

Flash n° 1
De l'avant (Brian Buccellato)

note: 5 Joel - 26 août 2015écoutez

Avec la nouvelle collection DC Comics Renaissance, la maison d'édition ré explore l'univers de ses supers héros. Ici Barry Allen, membre de la police scientifique au CSI de Central City. Ce premier tome signé Francis Manapul est une vraie réussite tant au niveau du scénario que des illustrations. Que vous connaissiez ou pas les histoires de Flash, tout est habilement raconté grâce à de nombreux Flash-Backs, ainsi tout le monde s'y retrouve.
Aucun temps mort, une fin originale, cette nouvelle série sur le Flash s'annonce comme une des très belle découverte Comics de cette année !

Batman : les nouvelles aventures n° 1
Batman (Dan Slott)

note: 4 Joel - 24 août 2015écoutez

"Batman, les nouvelles aventures" est inspiré de la série animée à destination de la jeunesse. Elle est une transition parfaite entre les dessins animées et l'univers parfois trop sombre et violent de l'univers DC comics.
On y découvre deux histoires qui permettent d'en apprendre un peu plus sur les différents personnages.

L'étrange vie de Nobody Owens n° 1
L' étrange vie de Nobody Owens (Neil Gaiman)

note: 4 Joel - 20 août 2015écoutez

Cette adaptation du roman de Neil Gaiman écrit en 2008 est merveilleusement illustré par Craig Russell. Le roman avait déjà reçu un bon accueil de la part du public.
Les deux auteurs avaient déjà travaillé ensemble sur le comics Sandman

L'empire brisé n° 1
Le prince écorché (Mark Lawrence)

note: 4 Joel - 23 juillet 2015écoutez

Mark Lawrence signe avec ce livre le premier tome d'une trilogie de Dark fantasy médievale. Le prince écorché est un livre accrocheur a l'action omniprésente, peut-être un peu trop ? Il place les scènes de combats les unes à la suite des autres au détriment quelque fois du scénario et des déscriptiions de ses personnages. Qui est Jorg Ancrath ? Comment un jeune homme de 15 ans peut diriger une armée et se comporter en vieux briscard ? Il vous faudra être patient pour avoir ces réponses.
Sans être une référence du genre, L'empire brisé reste un très bon page-turner.

Tu me manques (Harlan Coben)

note: 4 Joel - 22 juillet 2015écoutez

Harlan Coben signe encore une fois un excellent thriller. Il nous maintient en haleine tout au long de son roman pour nous dévoiler un final inattendue.

Dad n° 1
Filles à papa (Nob)

note: 4 Joel - 20 juillet 2015écoutez

Nob nous offre une nouvelle chronique moderne, tendre et ironique. L'auteur de Mamette, nous plonge dans le quotidien d'un père de famille célibataire et maladroit. Avec ses personnages au caractère bien affirmé et ses gags de situation , Nob réussit à nous faire rire d'un quotidien familiale revisité. Une bande dessinée qui traite avec légèreté des difficultés liées à la séparation.

Myrmidon dans l'antre du dragon (Loïc Dauvillier)

note: 4 Joel - 16 juillet 2015écoutez

Nous retrouvons avec plaisir le personnage de Myrmidon dans cette jolie bande dessinée muette. Les auteurs arrivent à transmettre en quelques planches seulement un univers magique et émouvant.
Une série qui comblera les plus petit comme les plus grands

http://fr.calameo.com/read/003342004202f7ae5eed5

Le croque-mort (Tassos Zafiriadis)

note: 4 Joel - 15 juillet 2015écoutez

Les auteurs racontent, sur le mode de la chronique sociale douce-amère le début de la vieillesse au moment où l'individu réalise que le plus long du chemin est derrière soi. Ils misent sur la simplicité et les non-dits. Le tout est adroitement ciselé en évitant tout pathos ou voyeurisme.
Zafrriadis et Palavos signent un récit profondément humain et sensible.

Oeuvre non trouvée

note: 4 Joel - 29 juin 2015écoutez

Paris, années 60. La famille Joubert vit depuis des générations dans un grand appartement du XVIème arrondissement. Jean-Louis, père de famille "coincé", est un agent de change rigoureux. Il ignore qu’au dessus de sa tête vit une cohorte de bonnes espagnoles.

L’arrivée de Maria va bouleverser sa vie. Joubert va alors découvrir un univers exubérant et folklorique à l’opposé des manières et de l’austérité de son milieu. Touché par ces femmes pleines de vie, il se laisse aller et goûte avec émotion aux plaisirs simples pour la première fois.

Voilà une comédie simple, malicieuse et attachante. Fabrice Luccini est excellent. Les actrices espagnoles quant à elles sont un vrai rayon de soleil !

+001 (Jennifer Ayache)

note: 4 Joel - 29 juin 2015écoutez

Après avoir passé 15 ans avec Superbus, Jennifer Ayache avait envie de voler de ses propres ailes, de voir si elle était capable de faire de la musique sans ses 4 garçons.

Entre slam, rap, hip-hop, la chanteuse mélange les styles pour nous faire découvrir ce qu'elle aime. Des mélodies entraînantes, des textes accrocheurs, +001 est un album aussi étonnant qu'il est réussi.

Si certaines chansons ne sont pas sans rappeler Superbus (L'américain, Weather Operator), d'autres sont radicalement différentes, par la musique (Drama) ou la façon de chanter (Elle A Balancé). Mais Jenn Ayache ne s'arrête pas là, elle a décidé de s'offrir un duo avec le jeune rappeur Tito Prince sur J'ai Voyagé, et un autre avec Mat Bastard (Skip The Use) sur Animal, une chanson musclée où les deux passent leur temps à s'insulter. L'album se termine par une chanson douce, Diabolo Menthe, reprise de Yves Simon, un petit clin d'oeil à sa mère.

Que les fans de Superbus se rassurent, cet album solo ne marque absolument pas la fin du groupe, il s'agit simplement d'une pause.
Pendant ce temps, Greg Jacks aussi s'éloigne du groupe et part à l'aventure avec The Dukes.

Les contes défaits (Ernest)

note: 4 Joel - 29 juin 2015écoutez

Ernest est un projet musical de Julien Grayer et Patrick Wetterer, musiciens-compositeurs Strasbourgeois. Nettement inspirés des contes d’Hans Christian Andersen, les textes sont fabuleux : un savoureux mélange de rêveries d’antan et de réalisme quotidien. Une pointe d’humour et de cynisme rend l’univers musical d’Ernest impertinent et décalé.

Avec cette « chanson française d’autrefois » subtilement remise au goût du jour, Ernest livre un très bel album surprenant. Aux sons du banjo, tuba, trombone, saxophone et clarinette, Les contes défaits offre une musique aux rythmes variés, un délicieux mélange des genres.

Carnage n° 01
Une affaire de famille (Zeb Wells)

note: 4 Joel - 2 juin 2015écoutez

Carnage est de retour ! Ennemi méconnue de Spider-Man et pourtant bien pire que Vénom, le puissant adversaire de Spider-Man est un enfant de choeur face à l’épouvantable Carnage, un symbiote associé au tueur en série Cletus Kasady. Sentry avait débarrassé l’univers Marvel de ce monstre… pour un temps. Le voilà revenu. Pourquoi ? Comment ? Quels sont ses projets pour Spidey et Iron Man ?

Zeb Wells (Amazing Spider-Man) et Clayton Crain (Ghost Rider) signe une série sombre autour de Carnage. L'auteur nous livre un scénario très réussit où les actions s'enchainent à un rythme effrené. Le tout est accompagné d'illustrations sublimes.
Une série idéale pour connaitre Carnage.

Neon-Genesis Evangelion n° 13
Neon genesis Evangelion (Yoshiyuki Sadamoto)

note: 5 Joel - 27 mai 2015écoutez

Voici le dernier tome d'un manga débuter en 1998. Néon Genesis Evangelion est l'un des titres les plus celebres de la bande dessinée asiatique.
Après 17 ans d'attente Toshiyuki Sadamoto nous livre encore une fois un tome fascinant. Des pages riches d'émotion, parfois silencieuses mais toujours pleines de sens, se succèdent et permettent d'apprécier la portée des événements et la réflexion en cours. Le dessin est quant à lui comparable aux tomes précédents, avec une finesse et un trait très agréables à l'oeil et un découpage correct.

Chat va faire mal ! (Florence Hinckel)

note: 4 Joel - 19 mai 2015écoutez

Les maîtres du chat Pitre décident de partir en vacances…sans lui. L’animal est confié à la voisine, Mme Piolet, pour un essai de quelques jours. C’est le début du cauchemar pour Pitre. Mme Piolet, en quête de reconnaissance médiatique, va mettre en scène le chat dans des situations rocambolesques et poster les vidéos sur internet. Très vite les films font le buzz…

Les aventures du chat Pitre, confié aux « bons » soins de Mme Piolet, sont pleines de rebondissements. Le rythme est soutenu et maintient ainsi l’attention du lecteur. Le vocabulaire est simple et l’humour très présent. Ce roman dénonce, à sa façon, les dérives d’internet et la quête de reconnaissance médiatique. Les illustrations, réussies, de l’auteur donnent un plus au roman.

Une dernière danse (Victoria Hislop)

note: 4Coup de coeur Joel - 19 mai 2015écoutez

Un livre bien écrit, mélange de sentiment et de faits historique sous la période Franco. Je vous le conseille chaudement !

Le roi disait que j'étais diable (Clara Dupont-Monod)

note: 5Louis et Alinéor Joel - 3 février 2015écoutez

Dans le livre "Le roi disait que j'étais diable" de Clara Dupont-Monod, nous entendons les voix discordantes d' Aliénor d'Aquitaine et de Louis VII.
Tour à tour ils nous font part de leurs espoirs, de leurs regrets et du sentiment qu'ils ont l'un de l'autre. Aliénor d'Aquitaine est instruite, cultivée (elle est protectrice des troubadours), guerrière et fine stratège, elle est atterrée de devoir épouser ce Louis VII mal dégrossi, qui voulait se consacrer aux ordres. Lui l'aime mais ne supporte pas sa manière de vivre et d'être. Ce mariage depuis le début est bancal, la disparité entre les deux est trop grande, mais Aliénor suivra tout de même son mari lors de la 2ème croisade, pour constater qu'il est encore pire qu'elle ne le croyait, prenant des décisions irréfléchies , n'écoutant aucun conseil des chefs croisés, ce qui conduira à une guerre entre des peuples qui jusque là se respectaient. Trop de pouvoir dans les mains d'un seul homme : le roi.
Heureusement pour Aliénor d'Aquitaine , Bernard de Clairvaux mettra fin à ce mariage pour permettre à cette Reine de France de devenir Reine d'Angleterre.
C'est un livre agréable à lire , fluide, foisonnant , et merci à l'auteure d'y avoir ajouté une chronologie historique et des notes sur les poèmes cités.

Ekhö, monde miroir n° 2
Paris Empire (Christophe Arleston)

note: 4 Joel - 3 février 2015écoutez

Le premier tome d'Ekho permettait à Arleston de placer ses personnages dans un univers entre Steam-punk et fantasy victorienne. On les voit à présent évoluer dans un Paris féérique mis en valeur par des illustrations d'un très haut niveau graphique. On y retrouve avec plaisir les facéties de l'auteur, ses gags de situation, le tout au service d'un scénario riche en rebondissements.
Une série à suivre qui peut plaire aux amateurs de Troll de Troy mais également à toute personne qui aimerait découvrir l'univers déjanté de l'auteur.

Au revoir là-haut (Pierre Lemaitre)

note: 5 Joel - 10 octobre 2013écoutez

Au lendemain de la première guerre mondiale, deux soldats blessés dans leurs chairs et dans leurs âmes par les combats se retrouvent à la démobilisation oubliés par la France qui préfère pleurer ses morts que fêter les vivants. Afin de survivre et de se révolter face à cet abandon les deux hommes mènent une escrorie haute en couleur perçue comme un pied de nez à la société. Pierre Lemaitre, auteur de thriller et de roman noir se tourne ici vers la première guerre mondiale et vous transpose dans un pays détruit en plein chaos où tout le monde essaie de tirer son épingle du jeu. Avec une plume à la fois acerbe et vive l'auteur fait revivre des personnages détruits par les ravages de la plus longue et plus meurtrière des guerres du XXème siècle. Un roman historique et épique mêlant humour noir et description fascinante de la guerre et de l'après-guerre.

Aleph zéro (Jérôme Ferrari)

note: 4 Joel - 3 octobre 2013écoutez

Actes sud nous propose de redécouvrir le deuxième roman de Jérôme Ferrari, Aleph zéro publié en 2002. L'auteur est le Lauréat du Goncourt 2012 pour Le sermon sur la chute de Rome et le finaliste du prix Jeand'heurs 2011 pour Là où j'ai laissé mon âme. Dans ce roman Jérôme Ferrari utilise certaines théories quantiques pour expliquer les humeurs de ses personnages. Avec une trame chronologique éclaté et par un continuel jeu de va et vient, l'auteur s'amuse à embrouiller son lecteur tout en le gardant accrocher grâce à sa plume précise et sûre. Un roman sombre mais qui n'est pas dénué d'une certaine pointe d'humour.

C'est l'histoire d'une histoire (Édouard Manceau)

note: 5 Joel - 15 mars 2013écoutez

Edouard Manceau nous propose un album original, puisqu'ici tout est suggerer pour que le lecteur puisse laisser libre place à son imagination. Les illustrations ne se composent d'aucuns personnages. Vous ne pourrez pas voir monsieur Pouillot, ni Oscar, ni Nils, seulement vous les représenter.
Si l'histoire semble classique, la subtilité de l'auteur se compose dans la structure narative de l'album, l'histoire ne peut pas encore commencer car elle est troublé par la pluie qui tombe. Les illustrations composées en papier découpé sont simples mais représentent bien ce monde temporairement figé.
Un conte andonnée remplit d'humour qui se laisse dévorer.

Mordre le bouclier (Justine Niogret)

note: 5 Joel - 6 décembre 2012écoutez

Mordre le bouclier fait suite au roman Le chien du heaume. On y retrouve avec joie le style et la créativité littéraiore de Justine Niogret. Par des phrases courtes, lapidaires sans déscriptions abusives (ce qui est souvent reproché à l'univers de la fantasy). L'auteur créée un univers à l'image de Chien, brutal et glacial, un univers rythmé par une violence quotidienne.
Un roman qui nous transporte dans un univers médieval imaginaire où l'on suit Chien une guerrière qui essaye de retrouver son histoire mais surtout son nom.
Avec un vocabulaire subttile et maîtrisé Justine Niogret se présente comme l'une des références actuelles de fantasy française. Une fantasy renouvellée, loin du classique mainstream avec dragons elfes ou bataille entre les forces du bien et du mal. Un vraie bouffée d'aire frais dans un genre malheureusement saturé.

Prix Utopiales européen 2012
Prix Elbakin 2012 du meilleur roman de Fantasy

Liar game n° 1 (Shinobu Kaitani)

note: 3 Joel - 21 novembre 2012écoutez

C’est une histoire très bien imaginé que nous présente Shinobu Kaitani, l’humour et le suspens sont omniprésent. Un manga maitrisé d’une main de maître, où l’on peut toutefois regretté que le dessin ne soit pas à la hauteur de l’intrigue. Le personnage de Shin’ich Akiyama fait penser par certains de ses traits à L de la série Death Note. Liar Game est l’une des séries à succès du moment au Japon, une adaptation est actuellement en cours.

Carlo (Catharina Valckx)

note: 4 Joel - 20 septembre 2012écoutez

Catharina Valxkx, auteur du déjà sublime Haut les mains, nous propose ici une fable animalière originale. Tout en mettant en avant les principes de construction d’un roman l’auteur amuse le lecteur par ses personnages riches en couleurs. Carlo et ses compères nous conduisent à travers des aventures inattendues qui emportent totalement le lecteur.
Les illustrations faîtes par l’auteur terminent de nous immerger dans ce roman et accentuent le plaisir de la lecture.
Une belle histoire qui devrait charmer les plus jeunes et les autres !

Entremonde (Hiromi Goto)

note: 4 Joel - 2 août 2012écoutez

Hiromi Goto est une auteure canadienne d’origine japonaise. Avec Entremonde, elle signe un livre entre fantasy urbaine et l’univers cauchemardesque de Stephen King, notamment celui de Territoire, qu’il coécrit avec Peter Straub.
L’auteure nous propose un ouvrage original qui mêle la culture occidentale et celle asiatique, tout en gardant les cadres de la littérature de fantasy et celle pour adolescents, Mélanie est une jeune fille solitaire, à l’origine d’une prophétie qui doit changer le monde.
Malgré quelques passages un peu long, l’intrigue connaît de nombreux rebondissements qu’apprécieront les jeunes lecteurs.

Walter le loup

note: 4 Joel - 8 juin 2012écoutez

Dans ce troisième volet des aventures du loup Walter, José Luis Munuera revisite ici l’œuvre de J.R.R Tolkien. On retrouve avec plaisir les différents personnages du roman parodiés avec succès. La BD se suffit à elle même, on peut très bien comprendre les différentsgags sans avoir lu ou vu la saga du Seigneur des Anneaux. La bande dessinée est rythmée et ne manque pas d’humour. L’auteur signe un titre aux graphismes dynamiques et qui plaira aux petits comme aux grands

Neon-Genesis Evangelion : the Iron Maiden 2nd n° 1
Neon-Genesis Evangelion (Fumino Hayashi)

note: 3 Joel - 5 juin 2012écoutez

Cet avatar du manga Neon Genesis Evangelion se base sur une idée formulée par Shinji dans un des tomes. Et si il connaissait Asuka depuis toujours, si Rei était une nouvelle élève rien de plus, est-ce que tout aurait été différent ? On a du mal à se repérer dans ce manga qui change tous les codes de l’histoire originelle, Yui, la mère de Shinji est encore vivante, Misato est professeur, Ritsuko est infirmière, Kenzuke, pilote un Eva…Il y a trop de dissonances. De plus ne vous attendez pas à voir apparaitre les Evas ni assister à des combats, l’action est mise sur les sentiments amoureux des personnages. Fumino Hayashi nous perd entre shojo et shonen. Ce manga n’est pas servi par l’illustration, nous avons l’impression d’avoir un travail presque bâclé sous les yeux.

L’histoire et les différentes intrigues amoureuses sauvent ce manga, l’intérêt croissant pour les sentiments de Shinji est palpable. Il apporte des réponses à de nombreuses interrogations lancées par le manga originel. Le tome 5 est à mettre en avant puisqu’il revient sur l’histoire d’Ikari et de Yui, les parents de Shinji.
Un manga à lire par les amateurs de Neon Genesis Evangelion.

C'est un livre (Lane Smith)

note: 4 Joel - 7 mai 2012écoutez

Un petit livre qui a tout d’un grand, cela fait du bien à voir. A force de travailler sur l’ordinateur, avec des tablettes ou des Smartphones on en oublie ce qu’est le papier. C’est en tout cas ce qui arrive à notre petit âne qui a tout du geek !
En face de lui, ce trouve un singe en train de lire, mais à quoi cela peut il servir, qu’elle est l’utilité ? Tout simplement le plaisir, et du plaisir on en trouve dans ce magnifique album, le texte est juste et les illustrations irrésistibles ! La seule souris que vous trouverez dans ce livre, ce trouve sous le chapeau du singe.
Un livre pour faire aimer les livres…


C'est un livre - Lane Smith par GallimardJeunesse

La dernière épée de pouvoir (David Gemmell)

note: 4 Joel - 16 avril 2012écoutez

Ce roman est dans la ligné des divers romans de David Gemmell, on y côtoie des histoires sombres, des personnages solitaires, forts, des protagonistes qui vont influencer le cours de l’histoire. Il n’y a donc pas de grandes surprises si vous avez déjà lu plusieurs œuvres de l’auteur.
Toutefois, le thème du déclin de l’empire romain qui apparait également dans le cycle « Rigante » est traité de manière originale.
On retrouve dans ce livre tous les éléments qui ont fait le succès du cycle « Drenaï », on se laisse toujours entrainer tambours battants par les mots de Gemmell, on croit assister à des combats épiques et on en redemande !

Doubt n° 1 (Yoshiki Tonogai)

note: 5 Joel - 26 mars 2012écoutez

Doubt est un excellent shônen présenté par l’éditeur comme étant à la frontière de Saw et de Dix petits nègres, ce qui explique l’engouement autour de la sortie de ce titre. Les deux références sont extrêmes et on peut se demander pourquoi l'éditeur cite ces deux œuvres. Si Doubt démarre dans un univers « bon enfant » lors d'une fête entre adolescents japonais, on se retrouve vite dans un climat sombre et inquiétant ou la violence est mêlée de manière juste au thriller. Yoshiko Tonogai est un auteur surprenant, dans son univers huit-clos (très rare dans le monde du manga), il arrive à capter notre attention jusqu'à la dernière page grâce à de nombreux rebondissements qui déstabilisent le lecteur, tout comme la scène de fin qui est totalement inattendue. On peut noter que les nombreuses péripéties ont pour conséquence des passages trop vite éludés dans le scénario.
Les illustrations et la mise en page du manga sont soignés, mais les décors et personnages sont très classiques. Le point fort du manga étant clairement son scénario.

On retrouve les mêmes idées dans Judge (du même auteur) mais également Liar Game.

Arachnae (Charlotte Bousquet)

note: 4 Joel - 21 mars 2012écoutez

Charlotte Bousquet signe ici un roman sombre et angoissant. Elle nous conduit des salles de bal aux quartiers malfamés, mais à travers ces différents décors on observe une répétition de scènes sordides et violentes (parfois peut être un peu trop). Le style est simple, lapidaire, l’auteure se dégage de toute émotion laissant libre court au lecteur d’interpréter les événements. Les personnages sont, à l’image de la cité d’Arachnae, ambigües et très difficile à cerner. Un roman qui se situe entre high-fantasy et dark-fantasy, mais d’une redoutable efficacité.

Charlotte Bousquet incarne comme Justine Niogret la nouvelle vague de la fantasy française, une fantasy minimaliste, féroce mais délectable. On en redemande !

Neon-Genesis Evangelion n° 1
Neon Genesis Evangelion (Yoshiyuki Sadamoto)

note: 5 Joel - 19 mars 2012écoutez

Evangelion est une série très célèbre au Japon, débutée en 1998, il est issu du dessin-animé éponyme, chose très rare dans l’univers du manga. Elle perdure encore aujourd’hui avec de nombreux avatars. La série commence comme un manga de mecha[1] classique puis s’oriente sur des thèmes plus complexes en mêlant aux scènes de combats, de nombreuses réflexions philosophiques.
Ce manga est dynamique, grâce à la disposition des planches et aux trames très travaillées. Sadomato apporte un graphisme soigné et détaillé. Le scenario et l’intrigue que l’auteur veut différents du dessin-animé apportent un nouveau souffle a ce titre.
Un manga très réussi dont chaque tome connait un réel engouement à sa sortie. Le tome 12 publié au Japon en avril 2011 s’est vendu à près de 400 000 exemplaires en quelques semaines.

Paul Honfleur (Rascal)

note: 4 Joel - 12 mars 2012écoutez

Ce livre est un peu énigmatique, entre récit et bande dessinée, il s’agit d’un drame qui marque fortement le lecteur. Le livre est court, en quelques pages l’auteur nous fait côtoyer la vie et la mort de manière très intimiste. On ne sait pas pourquoi Paul Honfleur se retrouve dans sa situation, on sent juste sa tristesse et on reste impuissant face à tout cela.
Les dessins en noir et bleu d’Alfred donnent une impression froide à ce récit, il renforce la noirceur qui est déjà présente dans le texte. La seule image positive est celle de la femme de l’inspecteur dans son cadre photo.
Quand on tourne la dernière page, on ne peut qu’être bouleversé par ce livre, et on se demande pourquoi et comment un jeune adolescent de 12 ans peut en arriver là.
Un livre dure, qui peut être un excellent point de départ à de nombreux débats.

Artelier collection n° 1 (Yen Hioka)

note: 4 Joel - 20 février 2012écoutez

Si vous pensez voir un shonen de fantasy comme il en existe beaucoup, avec son univers médiéval et sa magie, détrompez-vous. Ce manga se base sur une idée originale chaque héros tire ses pouvoirs d’un métier, Makumo possède des facultés grâce à ses « talents » de tailleur. On retrouve tout de même les codes principaux du genre, le jeune garçon qui se découvre des capacités et doit apprendre à les maitriser.
L’humour est omniprésent dans ce manga à travers le personnage principal, et les nombreuses scénettes entre les différents chapitres. L’intrigue, assez linéaire, contient tout de même des éléments intéressants, comme le personnage de Kiriku, qui relève l’intérêt de ce manga.
La mise en page est très graphique, les scènes d’action sont dynamiques. L’œuvre de Yen Hioka est une commande réalisée par son éditeur. Ce dernier étant Square Enix, il n’est pas étonnant de trouver une ressemblance graphique entre les personnages d’Artelier Collection et de la saga Final Fantasy.

Dans la tête de monsieur Adam (Sigrid Baffert)

note: 4 Joel - 10 février 2012écoutez

Sigrid Baffert et Jean-Michel Payet signent ici un très bel album. Ils nous emmènent sur les traces des écrivains, on suit avec monsieur Adam, le fil de sa pensée, de l’idée originale à la page blanche. Le texte simple et facile d’accès est très bien mis en parallèle avec de magnifiques illustrations.
Le lecteur s’amusera à retrouver les différents éléments de départ dans le texte, la zébrure sur le capot devient par exemple une trace de charbon sur un mur…Un album riche qui permettra de développer de nombreux thèmes autour de l’écriture.

Zélie et les Gazzi (Adrien Albert)

note: 4 Joel - 9 janvier 2012écoutez

Un livre trop court, le texte est divisé entre roman initiatique pour la narration et bande-dessinée pour le dialogue. L’histoire est bien construite, des trois frères, on ne retient que la maladresse et l’inexpérience. Zélie et les trois frères sont attachants.
Le texte est accompagné d’images humoristiques. Les déguisements réalisés par les quatre compères sont plus farfelus les uns que les autres.
Au départ, les dessins sont sombres, animés par les seules nuances de gris des vêtements des frères Gazzi. Puis ils se colorisent au fil des pages et des coups de ciseaux de Zélie. Le fond blanc donne un aspect très minimaliste au livre.
Adrien Albert a fait de cette histoire un roman très agréable et accessible dans lequel les jeunes n’auront aucun mal à s’identifier puisqu’ils aiment tous se déguiser, surtout avec les affaires des autres.

Young samurai n° 1
La voie du guerrier (Chris Bradford)

note: 4 Joel - 3 janvier 2012écoutez

La voie du guerrier est le premier tome de la trilogie Young Samouraï écrite par Chris Bradford. La saga permet au lecteur de s’immiscer dans l’univers asiatique du XVIIème siècle. Un glossaire et des notes explicatives permettent de mieux comprendre les termes et les coutumes japonaises. Cette trilogie initiatique est centrée sur le personnage de Jack et de ses deux amis Akiko et Yamada. A travers la description de la culture japonaise, on observe la difficile adaptation de Jack dans un univers radicalement opposé au sien.

Les actions et les rebondissements nombreux, les chapitres courts donnent un bon rythme à une œuvre que l’on achève très vite. On peut toutefois noter que l’intrigue semble s’inspirer de la saga de JK Rowling : Harry Potter. Les lecteurs qui auront aimé la première retrouveront ici les éléments qui ont fait le succès de la saga.

Dans sa tête (Rémi Courgeon)

note: 4 Joel - 16 décembre 2011écoutez

Le travail de Rémi Courgeon est sensible, par des jeux de mots, des figures détournées, il montre les souffrances propres aux plus jeunes. Dans cet album, le thème est celui du trouble du sommeil, thème récurrent chez les enfants. On est touché par le texte et les illustrations de l’auteur. Son alternance d’images très vives et d’autres en noires et blancs nous font ressentir les différentes émotions du personnage.Rémi Courgeon nous montre que les rêves sont une étape importante dans l’acte de grandir, il montre également au passage la volonté des parents de contrôler cet acte notamment avec l’intervention du docteur et la présence des tests de Rorschach au mur.Un bel album.

Jake Ransom n° 2
Jake Ransom et le sphinx hurlant (James Rollins)

note: 1 Joel - 12 décembre 2011écoutez

Ce deuxième tome des aventures de Jake et de ses amis se déroule comme le précèdent. Après un court passage dans notre monde, les deux adolescents sont propulsés dans l’univers parallèle où ils devront affronter le sorcier et ses sbires. A partir de cet instant, ils n’auront plus une seconde de répit. Les actions et les scènes de combat s’enchainent à un rythme effréné. L’intrigue et le décor du roman ne sont pas nouveaux. De nombreux livres et/ou films traitent de cette thématique. Mais l’auteur le fait d’une façon originale en intégrant des sauts dans le temps dans son univers parallèle.

Un livre plaisant à lire qui séduira à n’en pas douter un public qui a soif d’aventure…

Comme une soudaine envie de voler (Thierry Dedieu)

note: 5 Joel - 1 décembre 2011écoutez

Thierry Dedieu nous enchante encore une fois avec un nouvel album rythmé et riche en couleur. On se délecte à observer les nombreux détails et la qualité des illustrations. Il utilise de nombreuses techniques allant du croquis à l’aquarelle en passant par le fusain.
Une histoire drôle et émouvante : un très bon album.

Les musiciens de la Nouvelle-Brême (Pierre Delye)

note: 4 Joel - 30 novembre 2011écoutez

C'est un album réussi, le texte est simple, ludique, rempli d’onomatopées musicales que l’enfant se fera un plaisir de reproduire. L’illustration est sublime, Cécile Hudrisier joue à la perfection sur les couleurs et les textures. L’image fourmille d’une multitude de détails comme le petit oiseau jaune présent sur toutes les doubles pages, l’album De Sinatra ou encore la bouteille de sirop d’érable de Franky le Caribou.
Cette réinterprétation du conte de Grimm est une réussite, on y trouve de nouveaux animaux québécois, qui cette fois ne sont pas chassés mais partent pour suivre leur rêve.

Luno (Kei Tome)

note: 3 Joel - 26 septembre 2011écoutez

Kei Toumé nous plonge dans un univers sombre et fantastique. En un seul volume de 150 pages, l’auteur réussit à nous présenter une œuvre riche et complexe. La narration et l’intrigue sont très bien menées, au point que l’on ne se voit pas tourner la dernière page et que l’on en demande encore. L’illustration est sublime, les détails soignés, la mangaka impressionne dès les premières pages par un dessin se trouvant à la frontière de l’esquisse.
Un One-Shot très réussi.

Le trône de fer n° 1 (George R. R. Martin)

note: 4Coups de coeur Joel - 26 septembre 2011écoutez

Le Trône de fer est une saga à part dans l’univers de la fantasy, puisque la magie n’a pas une place principale. Nous sommes ici dans une des œuvres majeures de la high fantasy (histoire se déroulant dans un univers moyenâgeux imaginaire). Si la saga est un peu lente à démarrer, le premier tome est surtout une présentation des personnages et de l’intrigue, les autres tomes sont plus rythmés et palpitants. L’alternance des points de vue entre les différents personnages principaux donne un rythme soutenu à l’œuvre. Les batailles et les nombreux rebondissements font de cette fresque épique un agréable moment de lecture.
La saga se compose de douze tomes, mais George R.R. Martin est en train d’écrire la suite.
Une série créée par HBO reprend l’intrigue avec notamment Sean Bean (Boromir dans le Seigneur des anneaux) dans le rôle d’Eddard Stark

Terre noire n° 1
Les exilés du Tsar (Michel Honaker)

note: 4 Joel - 13 septembre 2011écoutez

Une trilogie écrite sous forme épistolaire. On suit l'action des différents protagonistes à travers des extraits de journaux intimes, de lettres ou de presse. Cette forme littéraire donne un réel dynamisme à l'oeuvre. Le lecteur peut ainsi avoir un point de vue omniscient et connaître les sentiments des différents personnages. L'atmosphère de la fin du XIXème siècle est bien retranscrite et sert une histoire passionnante. Michel Honaker accroche son lecteur dès le début et réussit à nous tenir en haleine durant les trois tomes. Si l'intrigue est simple, l'auteur propose de nombreux rebondissements inattendus.

Fullmetal alchemist n° 1 (Hiromu Arakawa)

note: 4 Joel - 12 septembre 2011écoutez

Full Metal Alchimist est l’un des mangas de référence parus au cours de ces dernières années. La série connaît une adaptation télévisée qui est diffusée en France. Le graphisme d’Hiromu Arakawa est soigné, il arrive à mêler tension et humour. Ce dernier est présent tout au long des volumes, que ce soit dans l’attitude d’Ed ou des différents personnages secondaires. Enfin le remarquable travail de traduction de Kurokawa permet d’apprécier ce shonên à sa juste valeur.

Un très bon manga à lire sans modération.

Bakuman n° 1 (Tsugumi Ohba)

note: 5 Joel - 12 septembre 2011écoutez

Bakuman est un manga incroyable, Ohba et Obata nous livre une immersion au cœur du métier difficile de mangaka. Ils nous dévoilent d’une manière réaliste les différentes étapes de la création d’un manga. Du namus[2] au montage final, c’est un manga très réaliste et drôle. Un manga que l’on n’attendait pas et qui est une réussite totale.
Incontournable

Pluto n° 1 (Naoki Urasawa)

note: 4 Joel - 12 septembre 2011écoutez

’idée que Pluto est basé sur l’histoire d’Astroboy, peut provoquer des réticences. Urusawa s’attaque ici à un monument de la culture nippone. Cependant il s’avère que son manga est très bien construit, l’intrigue et le dessin sont de bonne qualité. On retrouve la marque d’Urusawa qui place une grande partie de son histoire en Allemagne. L’auteur nous livre un manga très efficace : l’enquête et la réflexion sur la nature des humanoïdes est palpitante, Urusawa reprend les grands thèmes de Tezuka et se les approprie à merveille.

Selon les spécialistes il est déjà annoncé comme un futur classique !

Je t'écris papa (Florence Jenner-Metz)

note: 4 Joel - 12 septembre 2011écoutez

L’auteure nous indique seulement à la fin pourquoi le père est absent : il est décédé, même si on s’en doute notamment grâce à l’illustration du père (une silhouette translucide), le fait de lire les sentiments de cette jeune fille est poignant. Cette relation écrite avec son père où la jeune fille raconte sa vie à ce dernier est prenante. Un très bel album sur l’absence et la mort d’un proche qui montre que malgré la douleur, la vie continue et qu’il faut regarder vers l’avant.
L’illustration met bien en valeur le texte, le jeu de couleurs et surtout la représentation de la relation entre le père et sa fille sont sublimes

Il me rend chèvre (Jeanne Willis)

note: 3 Joel - 12 septembre 2011écoutez

Jeanne Willis et Tony Ross se sont de nouveau réunis pour nous raconter ce conte. Dès la première page on s’attache à cette chèvre qui rêve d’avoir un enfant. Le dessin de Tony Ross est à la fois simpliste et émotif, mais joue à la perfection sur notre sensibilité. L’histoire est bien écrite, la morale présente à la fin : il ne faut pas écarter les autres à cause de leurs différences.

3 petits brins d'herbe (Nadine Brun-Cosme)

note: 4 Joel - 12 septembre 2011écoutez

Dès la couverture on se laisse attendrir par ce petit lapin. Un graphisme magnifique accompagné d’un beau texte jouant sur les répétions avec la notion « petit lièvre ». L’illustration en double page immerge le lecteur dans les aventures de l’animal. Un bel album pour apprendre aux enfants à grandir.
A n’en pas douter un livre qui fera le bonheur des petits comme des grands.

Oeuvre non trouvée

note: 5 Joel - 12 septembre 2011écoutez

EncycloDino est un Pop-up impressionnant de par sa mise en scène et son graphisme. Avec plus de 35 animations, l’enfant voit revivre sous ses yeux une cinquantaine d’espèces disparues. L’effet en 3D est d’une extrême précision qui peut ravir petits et plus grands. Il contient également de nombreuses informations sur la vie et la nourriture des dinosaures. Il est décrit par le New-York Times comme l’un des Best-seller du genre.

Le gorille et l'orchidée (Alain Serres)

note: 3 Joel - 12 septembre 2011écoutez

Ce magnifique documentaire décrit 140 espèces de la faune et la flore en danger d’extinction ou qui ont déjà disparues. De la savane, aux terres arides nous suivons le périple de ces différents animaux et plantes ainsi que leurs destins.
Cet ouvrage permet de comprendre les causes et la conséquence de l’action humaine (néfaste et positive) sur la planète. Le documentaire se termine sur les espèces qui ont put être sauvés, mais également les populations humaine cette fois ci, qui sont en voit de disparition car leur environnement est détruit.
Les illustrations sont sublimes, il y a un vrai travail de création artistique. Un ouvrage à mettre entre toutes les mains des plus petites aux plus grandes.

Jimi Hendrix (Stéphane Letourneur)

note: 4 Joel - 12 septembre 2011écoutez

C’est une magnifique biographie que signe Stéphane Letourneur, les mots sonnent justes et il retrace en quelques pages l’essentiel de la vie du célèbre guitariste. Le livre se divise en plusieurs étapes sur le parcours initiatique de Jimi Hendrix. Ce sont toujours quelques pages, quatre au maximum pour chaque chapitre, ce qui dynamise le documentaire et attise l’intérêt du jeune lecteur. Les dialogues insérés dans le récit, interview de Jimi Hendrix ou de son père, paroles prononcées lors de concert, ont le même effet de dynamisé le documentaire, de plonger un peu plus dans la vie du chanteur.

Entre chaque chapitre, une courte présentation de plusieurs chansons mythiques mêlant paroles et description est bien menée. Les chansons ne sont pas placées au hasard, elles correspondent à la vie de Jimi Hendrix et de ses divers sentiments.

Un dossier comprenant une discographie, une bibliographie plus approfondie, ainsi que des éléments historiques et sociologiques pour mieux appréhender la vie de l’artiste (la guerre froide ou les hippies entre autres) est disponible à la fin du livre.
On regrette le manque d’illustration, de photographie représentant Jimi Hendrix ou son univers.

La zone pluskepure (Astrid Cornet)

note: 3 Joel - 12 septembre 2011écoutez

C’est un livre bien écrit qui permet d’aborder la thématique du racisme et Astrid Cornet montre que ce n’est pas qu’une question de religion ou de couleur, mais qu’il y a plusieurs formes de racisme. L’auteure apporte plusieurs pistes de réflexions aux questions : « qu’est ce que le racisme ? » et « que se passerait –il si nous étions tous identiques ? »
Un petit livre avec de nombreuses illustrations qui peut permettre d’ouvrir un débat sur le thème.

Le monde de Narnia (Clive Staples Lewis)

note: 5 Joel - 12 septembre 2011écoutez

Ce livre regroupe les sept tomes de cette incroyable saga remise au goût du jour par les adaptations cinématographiques de ces dernières années. Lewis a créé un univers fabuleux qui lui est propre et puise dans diverses mythologies et religions pour bâtir son histoire. Le monde de Narnia est l’un des piliers de la littérature jeunesse anglaise, il commence à paraître à partir de 1950. L’avantage de cette saga est qu’elle se compose de livres cours (environ 120 pages par tome), et chaque chapitre est composé de quelques pages. Cela donne une dynamique à l’ouvrage.
Enfin les illustrations de Pauline Baynes sont magnifiques, ce sont les dessins d’origines créés par l’illustratrice de certains livres de J.R.R Tolkien.
Un livre à lire !

L'Enchanteur (K.A. Applegate)

note: 3 Joel - 12 septembre 2011écoutez

René Barjavel est connu pour ses œuvres de Science Fiction, mais ici il se tourne vers un classique de la littérature en réadaptant l’œuvre de Geoffroy de Monmouth et de Chrétien de Troyes. C’est la dernière œuvre de Barjavel, mais on retrouve ici toute la poésie, le talent et le savoir faire de l’auteur. Merlin est ici le personnage principal et son histoire d’amour impossible avec Viviane en est la trame de fond.

« C’est un roman magnifique qui fut encensé par la critique à sa sortie en 1984 ». Citation de Jérôme Papillon dans le Figaro du 11 mai 1984.

Hunger Games

note: 5 Joel - 12 septembre 2011écoutez

En abordant des thèmes d’actualité comme les jeux de téléréalité ou la vision tronquée de la violence (jeux vidéos), Suzanne Collins nous emmène dans une Amérique pauvre, pessimiste et sans joie. Le pays est dominé par une oligarchie qui se divertit, sans aucune culpabilité, par des jeux violents et meurtriers. D’ailleurs, le parallèle avec la violence des jeux vidéo est saisissant. Le livre n’est pas qu’un amalgame de violence. Ce roman mène aussi le lecteur à la réflexion. En effet, il peut se demander comment réagir si l’on est contraint à la brutalité pour survivre, ou encore comment retourner à la vie réelle après avoir vécu des événements traumatisants (ici le jeu). Le cas de Haymitch, ancien vainqueur des Hunger Games et mentor de Katniss est évoqué. Il a choisi l’alcool pour oublier sa souffrance. Suzanne Collins a effectué un travail approfondi aussi bien sur les personnages que sur l’univers de son œuvre. L’écriture est fluide, la description est très saisissante. Les phrases courtes amènent du dynamisme à une histoire bien construite. Il n’y a que très peu de temps mort. En voyant les faits à travers le regard de Katniss, le lecteur s’attache à cette adolescente prise malgré elle par les événements. Ce roman n’est pas sans rappeler d’autres œuvres dans la même veine comme le roman japonais de Koshun Takami : Battle Royal, ce roman paru en 1999 est adapté au cinéma et en manga.

Dark divine n° 1
Dark Divine (Bree Despain)

note: 4 Joel - 12 septembre 2011écoutez

Dark Divine est le premier tome d’une série écrite par Bree Despain, elle prend le chemin déjà tracé par Stéphenie Meyer et la Bit lit. Une nouvelle histoire de vampires ? Non, ici le personnage fantasmagorique est… un loup-garou. Malgré quelques idées préconçues du genre, l’auteure arrive à nous amener dans son récit. L’histoire d’amour entre Grace et Daniel est prévisible, mais fonctionne tout de même. La narration est bien menée, on peut souligner le travail de traduction de Sabine Boulongne. La couverture imprègne le futur lecteur des sensations du livre, des jambes couvertes par un voileévoquant le mystère, ce qui est confirmé dès les premières pages.
Un livre qui vise un certain public amateur du genre, la suite est The lost Divine.

Chroniques du monde émergé n° 1
Nihal de la Terre du vent (Licia Troisi)

note: 4 Joel - 12 septembre 2011écoutez

Après Eragon, Les chroniques des mondes émergés sont une des dernières grandes sagas de la fantasy jeunesse. Lucia Troisi se distingue dans un domaine pourtant perçu comme stéréotypé. Ce premier cycle des terres émergées est une lecture plaisante, ses personnages sont travaillés, l’intrigue et l’action sont palpitantes. On ne s’ennuie pas un instant, et on ne lâche Nihal et ses compagnons qu’à la fin du troisième tome.
Vivement le prochain cycle.

Incarceron n° 1 (Catherine Fisher)

note: 3 Joel - 12 septembre 2011écoutez

Incarceron est la nouvelle saga de Catherine Fisher connue notamment pour le cycle d’Oracle. Le journal britannique Times présente ce roman comme « l’un des meilleurs romans fantasy de tous les temps ». Ainsi on peu s’attendre à lire un chef d’œuvre du genre. L’histoire est originale : un monde futuriste ancré au XVIIIème siècle, avec en parallèle cette étrange prison, mais les personnages et l’énigme manquent un peu de relief.
Incarceron reste tout de même un bon un roman agréable à lire.

La France de Raymond Depardon (Bruno Racine)

note: 3 Joel - 12 septembre 2011écoutez

Raymond Depardon : photographe et cinéaste français né en 1942. Il a voyagé dans le monde entier en tant que pigiste, notamment en 1960 pendant la guerre d’Algérie. Il est aussi l’auteur de nombreux documentaires. En 2008 il reçoit le prix Louis-Delluc pour le film Profils paysans, la vie mode.
Ce livre est le résultat d’un travail de plusieurs années fait pour une exposition à la Bibliothèque National de France. Depardon nous donne en 300 photos sa vision de notre pays et ses régions. A travers ce recueil, il nous livre un travail impressionnant, l’aboutissement de cinq ans de recherches à travers toutes les régions françaises. A la manière de Walker Evans aux Etats-Unis, Depardon sillonne la France pour montrer les conséquences d’une période de surexploitation du territoire, des villes encerclées de parking ou un littoral envahit d’immeuble. Son objectif s’attarde plus sur certains lieux que d’autres, on retrouve ainsi plusieurs photographies de la Meuse.

L' épée de vérité n° 1
La première leçon du sorcier (Terry Goodkind)

note: 3 Joel - 12 septembre 2011écoutez

Ce premier roman lance l’une des plus grandes sagas de la littérature fantastique qui vient de s’achever avec le tome 11 Confession , paru aux Etats-Unis cette année. Le rythme de cette saga est soutenu et malgré les 11 volumes, l’histoire ne perd pas de son intérêt… Un roman que l’on ne lâche qu’à la dernière page.

Troie n° 1
Le seigneur de l'arc d'argent (David Gemmell)

note: 5 Joel - 12 septembre 2011écoutez

David Gemmell s’attaque ici à un monument de la littérature : l’Iliade d’Homère. Il réinvente complètement cette fantastique œuvre et réussit un coup de maitre. Gemmell s’approprie l’œuvre et lui donne un nouveau souffle avec de nouveaux personnages mais également un autre dénouement. C’est une œuvre qui lui tenait à cœur, mais qu’il n’aura malheureusement pas la chance de voir aboutir puisqu’il décède avant la fin du troisième opus. C’est sa femme Stella Gemmell qui finira ce dernier en respectant les notes de son mari. C’est l’une des œuvres les plus abouties de l’auteur avec ses cycles Drenaï et Rigante.

Ashita no Joe n° 1 (Tetsuya Chiba)

note: 3 Joel - 12 septembre 2011écoutez

Ashita no Joe est l’une des œuvres majeures de l’histoire du manga, malheureusement il n’est que trop peu connu dans notre pays, alors que les combats de Joe Yabuki sont des références au Japon. C’est un manga d’exception qui malgré les années n’a pas pris une ride.

Arto et la fée des livres (Agnès de Lestrade)

note: 4 Joel - 31 août 2011écoutez

Très bel album d'Agnès de Lestrade et Olivier Latyk qui aborde différents thèmes : la vision des enfants sur les conflits parentaux, la transmission du savoir. Les sentiments et l’aspect d’Arto font de lui un être à la fois fragile et attachant. Les deux protagonistes évoluent dans un univers sombre, qui fait penser à des photos jaunies

Retour Haut